Des imprimeurs maintiennent une activité avec le plexiglas

Pour faire face à la crise sanitaire et à la chute de l'activité, certains imprimeurs remplacent la production d'imprimés par celle de supports de protection.

L'imprimerie Lechat à tours produit des supports de protection depuis une semaine

Dans cette période de confinement inédite en France et dans le monde, certaines entreprises se réinventent. C'est le cas de l'imprimerie Lechat, installée à Tours, qui produit depuis la semaine dernière des supports de protection en plexiglas destinés aux commerçants en contact avec le public, rapporte le journal La Nouvelle République.

Philippe Lefeuvre, le dirigeant de la société, explique au quotidien que l'idée lui est venue en discutant avec ses confrères imprimeurs. Habituellement, l'imprimerie utilise des plaques de plexiglas pour la réalisation d'enseignes, de lettres découpées ou dans le cadre d'impression photographique, précise-t-il. Cette nouvelle activité ne suffit bien sûr pas à compenser la baisse des commandes et l'imprimeur tourne actuellement avec 3 salariés au lieu de 15.

Dans le Cotentin, ICL Graphic produit elle aussi des protections de comptoirs

Même démarche à Valognes dans le Cotentin pour l'imprimerie ICL Graphic. L'imprimeur offset et numérique s'est reconverti momentanément dans la fabrication de protections de comptoirs de magasins, explique La Presse de la Manche. L'entreprise qui dispose d'un stock de plaques de plexiglas vend ces équipements aux pharmacies, mais également aux laboratoires, boucheries et boulangeries, précise le journal.

Une aide de la région pour les commerces ?

La Région Auvergne-Rhône-Alpes a décidé de proposer une aide aux pharmacies à hauteur de 500 euros afin de les aider à se munir de supports de protections en plexiglas. À voir si cette démarche sera proposée dans d'autres régions.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...