La demande d'emballages pour les déchets médicaux explose

Gamme Embal.net de Cartospé Packaging destinée aux déchets d'activité de soins à risques infectieux (Dasri)

Chez le fabricant d'emballages Cartospé Packaging dans l'Oise, la demande a presque doublé ces dernières semaines.

Face à l'épidémie de Covid-19, la demande en emballages pour la collecte de déchets médicaux explose. Chez le fabricant d'emballages Cartospé Packaging dans l'Oise, « la production a quasiment doublé », rapporte Christophe Bodart, le président de l'entreprise, au Courrier Picard.

L'Oise a été un des premiers foyers de l'épidémie en France, environ quinze jours avant la plupart des autres départements.

Le PDG explique au quotidien avoir rapidement vu l'impact sur la demande et s'être ainsi préparé à y répondre. En mars, la société a fabriqué 1,2 million de caisses destinées aux Déchets d'activité de soins à risques infectieux (DASRI), contre 700 000 en temps normal.

Les caisses en carton produites pour contenir les déchets médicaux doivent être spécialement conçues pour respecter les réglementations en vigueur. Ce sont des emballages qui peuvent être utilisés dans les différents établissements de santé.

Dans l'Eure, l'entreprise Ondulys Andelle spécialisée dans l'emballage en carton à elle quadruplé sa production et s'apprête à tourner tous les jours de la semaine pour faire face à la hausse de la demande dans toute l'Europe, rapporte France Bleu Normandie.

L'entreprise qui produit habituellement 40 000 poubelles destinées aux déchets médicaux par semaine essaye de passer la barre des 150 000 poubelles hebdomadaires.

Selon le groupe Suez, on constate actuellement une hausse de 30 à 40 % des DASRI dans les régions les plus touchées par le Covid-19 en Île-de-France et dans le Grand Est.

En Chine dans la province d'Hubei d'où est partie l'épidémie, la quantité de déchets médicaux a atteint 667 tonnes par jour contre 180 tonnes avant l'épidémie, d'après le ministère de l'Écologie et de l'Environnement chinois. Fin mars, la Chine comptabilisait 182 000 tonnes de déchets médicaux traités depuis fin janvier au cours de la lutte contre le Covid-19.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...