En temps de crise, les imprimeurs s'organisent - 11 mai 2020

Partout en France les acteurs de l'industrie des arts graphiques se mobilisent pour maintenir une activité ou offrir leurs services dans cette période de crise sanitaire.

Une signalétique prisée des commerçants

À Mesnil-Raoul près de Rouen, l'agence de communication EG Concept spécialisée dans la conception et l'habillage de supports publicitaires (textile, véhicule, panneau, vitrine, flyer, carte de visite....) a créé une signalétique destinée à faire respecter les distances de sécurité dans les commerces, rapporte Le Parisien. Il s'agit d'un « disque autocollant de 45 cm de diamètre en vinyle rouge avec deux empreintes de pas blanches entourées des consignes essentielles ». Les premiers disques ont été distribués gratuitement chez des professionnels de santé et établissements hospitaliers, et après des retours très positifs, les premières commandes sont arrivées, explique le patron de l'entreprise Guillaume Ebeire au journal. Depuis ça n'arrête pas, ajoute-t-il !

La Maison de l'Imprimerie à Rebais entretient ses machines en attendant la réouverture

La Maison de l'Imprimerie, installée dans l'ancienne gare de Rebais en Seine-et-Marne, ne reçoit plus de visiteurs, en revanche les machines continuent à tourner pour être entretenues. C'est ce que nous apprend le journal local Le Pays Briard qui a interrogé début avril le président du musée Jacques Driot. Cet imprimeur et typographe à la retraite est présent tous les jours dans l'atelier typographique afin de préparer la réouverture. La maison de l'imprimerie possède une vaste collection de matériels et de machines en état de fonctionnement datant de 1837 à 1955.

L'imprimerie de la Vallée d'Auffray reçoit un prêt de sa région

Comme une majorité d'entreprises des industries graphiques, l'imprimerie de la Vallée d'Auffray située à Val-de-Scie en région Normandie traverse une période compliquée. Pour éviter la faillite, la société a reçu un prêt de 10 000 € de la Région Normandie, auxquels s'ajoutent 10 000 € de la banque, rapporte le quotidien Paris Normandie. Imprimerie de labeur, l'entreprise réalise toutes sortes de travaux en offset et numérique.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...