Belgique : licenciement collectif chez Casterman Printing

Casterman Printing, filiale du groupe Evadix, spécialisée en impression offset rotative, a annoncé un prochain licenciement collectif.

Le couperet est tombé lundi. Lors du conseil d'entreprise, la direction de Casterman Printing a annoncé sa volonté de procéder à un licenciement collectif. Cependant elle dément formellement les chiffres qui circulent dans la presse à l'heure actuelle, concernant le nombre de salariés concernés.

Dans un communiqué lundi, la direction expliquait : "la filiale Casterman Printing évolue aujourd'hui dans un secteur caractérisé par une forte pression sur les prix de vente suite, notamment, à une baisse significative de la demande. Les coûts fixes de l'activité étant particulièrement importants, l'adaptation des coûts variables ne permet pas d'enrayer la chute des marges opérationnelles."

Le 27 mars dernier, le tribunal du commerce de Tournai avait accepté la requête en réorganisation dans le cadre de la loi sur la continuité des entreprises. Dans la législation belge, la procédure de réorganisation judiciaire permet à une société de mettre en place un plan de négociation avec ses créanciers (elle peut s'apparenter à la procédure de sauvegarde en France).

evadix_crdits_coralie_cardon_400
evadix_crdits_coralie_cardon_400


En prise à des difficultés financières depuis plusieurs années, la société avait publié en octobre, un bilan semestriel affichant 13,49 millions d'euros de chiffre d'affaires soit une baisse de 25 % par rapport au même semestre 2012. Et s'était montrée pessimiste, à juste raison : "pour les activités d'impression en Belgique, Evadix n'envisage pas d'amélioration mais bien une aggravation de la tendance dans les prochains mois. Étant donné le contexte économique global dans lequel Evadix évolue aujourd'hui, le groupe continue de prendre, au niveau de l'ensemble de ses activités, les mesures nécessaires pour adapter en permanence sa structure de coûts et pour répondre aux nouvelles exigences de productivité."

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...