Le métier d'Aide-conducteur

L'Aide-conducteur participe à l'impression d'un support (papier, carton, plastique, tissu…) sur une machine à imprimer (offset, typogravure, héliogravure…).

Réactif, il s'assure de la bonne réalisation des produits et surveille la qualité et la conformité des produits imprimés, en cas d'incidents, il intervient rapidement pour palier à ce désagrément.

Ses missions

L'Aide-conducteur peut travailler sur différents types de machines à imprimer et sur différents procédés d'impression (offset, héliogravure, sérigraphie, flexographie…). Ce métier a connu un gros bouleversement avec l'arrivée de l'informatique ; aujourd’hui, les machines sont de plus en plus automatisées. En premier lieu, il effectue les réglages nécessaires (marges, pression, chargement du papier, calage de la forme imprimante, sélection, dosage et mélange des encres…). En cas d'automatisation, ces réglages sont directement rentrés sur les consoles des imprimantes. Il effectue ensuite quelques essais puis lance l'impression. Tout au long de la production, il contrôle la qualité du tirage, vérifie les machines et apporte quelques ajustements si nécessaire.

L'Aide-conducteur peut également avoir une fonction d’entretien des machines (nettoyage et entretien).

Ses compétences et qualités

L'Aide-conducteur maitrise le domaine de la mécanique, de l'électronique et de l'informatique. Il connaît également les procédés d’impression.

La principale qualité de l'Aide-conducteur est la réactivité, en effet, quand il y a un souci d’impression, il doit rapidement prendre les choses en main pour pallier aux situations imprévues. La précision est également une qualité appréciée, car les réglages des machines nécessitent soin et minutie. L'Aide-conducteur doit avoir une bonne résistance physique, en effet, il transporte de lourdes charges, travaille principalement debout et pour certaines entreprises, notamment la presse, de nuit.

Son environnement de travail

L'Aide-conducteur travaille en atelier, dans une imprimerie de presse (journaux, magazines…), en imprimerie de labeur (livres…) en imprimerie hors-presse (affiches, PLV…) ou encore dans des ateliers intégrés d’entreprises. Il travaille sur des machines (à alimentation par feuilles ou bobines de papier appelées aussi rotatives, de plusieurs couleurs (4, 5, 6 ou 8) de moyen ou grand format et se déplace fréquemment entre chacune d'entre elles. Les environnements de travail sont très variés, l'Aide-conducteur peut travailler soit dans une petite entreprise (plus de la moitié de la profession) ou dans une grande firme (30 % de la profession).

Le travail en équipe est le plus répandu et l'organisation en deux équipes et très fréquente. En raison du prix très couteux des machines, il faut les rentabiliser au maximum, il est donc fréquent de voir le travail réparti en 3x8 avec une équipe de nuit. 4 salariés sur 10 travaillent le soir et ¼ des salariés travaillent de nuit.

Le milieu de travail de l'Aide-conducteur est bruyant, même si des cabines de pilotage insonorisées sont développées.

Sa formation

L'Aide-conducteur de travaux peut débuter avec l’obtention d’un Bac pro Production Imprimée ou un Bac Pro Industries Graphique option impression. Il peut poursuivre ses études par un BTS communication et industries graphiques option production graphique ou option impression communication graphique.

Son salaire

Le salaire moyen de l'Aide-conducteur de travaux se situe entre 1524 € et 2000 €. En cas de travail de nuit, celui-ci gagnera plus, conformément à la législation.

Son évolution professionnelle

Après quelques années d’expérience, l'Aide-conducteur peut obtenir un poste de Chef d’équipe, Chef d'atelier ou Conducteur expérimenté. Il peut également se lancer dans le domaine de l'encadrement des industries graphiques, de la conduite de machines d'impression, dans la prépresse ou encore dans l'intervention technique en industrie graphique. Il peut également se mettre à son compte et monter sa propre imprimerie.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...