Une nouvelle Xerox pour les Reproductions Pellegrino et de nouvelles perspectives de développement

De nos jours, il faut aller vite. C'est pourquoi l'imprimerie de Viry-Châtillon en région Île-de-France, a choisi d'investir dans une presse numérique.

Créée par Roger Pellegrino il y a plus de 50 ans, l’entreprise familiale, les Reproductions Pellegrino, est spécialisée dans la reprographie. Elle figure aujourd’hui parmi les premières entreprises tireuses de plans de l’Essonne.
Il y a quelques mois, l’imprimerie décide d’investir dans une presse numérique. Une nouvelle machine "pour aller plus vite parce qu’il faut aller très vite dans notre métier" explique Corinne Pellegrino, fille du fondateur et directrice administrative.

Séduit par la vitesse d’impression sur petites séries de plus en plus prisées par ses clients, l’entreprise se tourne vers la Xerox Color 1000. La C 1000 prend ainsi place dans l’atelier, fin janvier, à coté d’une autre Xerox, un copieur couleur. Cette nouvelle presse, "on en est très content. Elle repère super bien, c’est une belle machine."

pellegrino_400

Avec la nouvelle Xerox, productivité et réactivité ont été grandement dopées. "On faisait aussi de l’offset et grâce à ça, on peut remplacer l’offset." Désormais avec cette presse numérique "on commande le matin et on l’a l’après-midi. Même sur internet vous l’avez pas ça ! Donc là, c’est très bien."

En plus d’avoir gagné en rapidité, les Reproductions Pellegrino ont agrandi leur gamme de produits. L’entreprise peut désormais imprimer sur des papiers de création à fort grammage. Elle a aussi opté pour une Xerox Color 1000 avec vernis. "Les clients sont ravis" et s’aventurent de plus en plus dans cette nouvelle gamme de produits.

Plaquettes publicitaires, chemises à rabat, catalogues, notices techniques, cartes de visite, dépliants ou bien encore cartes de vœux, les applications de l’entreprise de reproduction peuvent répondre à de nouveaux secteurs tels que la photographie, la carterie et l’événementiel. "Je peux servir tout le monde !" déclare Corinne. Olivier Pellegrino, son frère et gérant, précise : "Aujourd’hui, au-delà des secteurs comme l’événementiel sur lequel nous envisageons de nous positionner, nous nous intéressons fortement au marché de la personnalisation." De belles perspectives à l'horizon.

Plus d'articles sur les chaînes :

Essonne
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...