Face à la baisse des ventes Prisma Media prend des mesures

Economies et investissements au programme du deuxième groupe de presse français.

Prisma Media, vient d'annoncer plusieurs mesures pour compenser la chute des ventes de ses magazines.

Tout d'abord, le groupe de presse qui édite Voici, Femme Actuelle, VSD ou encore Géo, prévoit un plan d'économies de 10 millions d'euros, par an, jusqu'en 2019,

Il affirme cependant qu'aucun plan social n'est à prévoir.

D'après une porte-parole au Figaro, "l'objectif de 10 millions d'économies est atteignable sans plan". Ce plan d'économies passerait par la renégociation des contrats avec les fournisseurs et par une baisse des coûts de structure en réorganisant certains pôles. Et le groupe continuera à réduire le nombre de CDD et de pigistes. 

En parallèle de ces d'économies, l'éditeur de presse prévoit des investissements en 2015 d'environ 4 à 5 millions d'euros dans de nouveaux projets qui concerneraient l'imprimé et le digital.

Ces dernières années, Prisma Media s'est largement tourné vers le web, notamment avec Télé Loisirs, dont désormais 45 % des recettes proviennent des publicités de son site.

Avec ces nouveaux investissements, le groupe souhaite arriver à tirer pour la moitié de son chiffre d'affaires du numérique d'ici 2019, contre 25 % actuellement.

Filiale de Gruner+Jahr, détenu majoritairement par Bertelsmann, Prisma Media affiche un chiffre d'affaires de 371 millions en 2013 et emploie environ 1 000 salariés.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...