Tintin s'envole chez Sotheby's

Planches 95 et 96 - Le Petit Vingtième - 6 juillet 1939 (Casterman - 1939) © Hergé - Moulinsart 2015

Une planche de BD dessinée à l'encre de chine par le dessinateur Hergé est partie pour le double de son estimation.

Le 9e art a toujours autant de succès en salle des ventes. Une double planche de Tintin de l'album Le sceptre d'Ottokar est partie pour 1,563 million d'euros, le 24 octobre, lors d'enchères menées par la maison Sotheby's à Paris. C'est le double de l'estimation haute.

Au total, les 132 lots du collectionneur belge Jean-Arnold Schoofs se sont vendus pour 2,7 millions d'euros. Jean-Arnold Schoofs s'était séparé d'une partie importante de sa collection en 2009 et 2010, et avait gardé les œuvres des pionniers de la bande dessinée américaine et franco-belge. Ce sont ces pièces qui ont été présentées la semaine dernière, accompagnées d'objets en résine relatifs à la bande-dessinée.

Estimée entre 600 et 800 000 euros, la double planche de l'album Le sceptre d'Ottokar est dessinée à l'encre de chine par Hergé sur une feuille de papier de 40 sur 60 cm. Parue pour la première fois en 1939 dans Le Petit Vingtième, le supplément hebdomadaire du journal belge Le Vingtième Siècle, elle montre la chute de l'avion de Tintin.

Le dessinateur belge détient le record de vente de la BD, avec une planche adjugée par Artcurial 2,5 millions d'euros, en mai 2014 (lire Record mondial pour une planche de Tintin).

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...