L'OJD et AudiPresse fusionnent pour créer l'ACPM

L'Alliance pour les chiffres de la presse et des médias réunit 1500 adhérents et a son budget annuel de 10,5 millions d'euros.

Réclamée par le secteur de la presse depuis plusieurs, années, la fusion de l'OJD et d'AudiPresse est aujourd'hui officielle. La nouvelle association s'appellera désormais l'ACPM, l'Alliance pour les chiffres de la presse et des médias. 

Ces deux associations ont des fonctions assez proches. L'OJD, l'association créée en 1923 qui contrôle les chiffres de la diffusion de la presse et des médias numériques. Elle publie une fois par an, les chiffres de diffusion dans son rapport l'Observatoire de la presse.
Et lancée en 2007, AudiPresse est la société interprofessionnelle de mesure d'audience de la presse. Son rapport annuel AudiPresse One mesure la lecture des titres de presse et de ses versions numériques et qualifier leur lectorat.

Des études plus efficaces afin de séduire les annonceurs

L'ACPM "assurera les missions de contrôle et de certification des chiffres de diffusion des marques médias ainsi que la réalisation des études d'audience et de leur promotion", explique l'OJD.

Le conseil d'administration de l'ACPM a élu à l'unanimité pour trois ans son nouveau président, Pierre Conte, président depuis sa création d'Audipresse et président de GroupM France, groupe des médias publicitaires.

"Le but principal est de développer des études plus efficaces afin de démontrer, auprès des annonceurs, la force des marques de presse", a expliqué Pierre Conte à la journaliste Chloé Woitier pour le Figaro.

Et Stéphane Bodier, président de l'OJD depuis 2006 et désormais vice-président de l'ACPM, affirme dans un communiqué : "La création de l'ACPM dote la presse d'un outil ambitieux et cohérent pour répondre aux demandes du marché publicitaire et doit contribuer à une reconquête de parts de marché par les marques de presse dans les investissements des annonceurs".

1500 adhérents

Avec un budget annuel est de 10,5 millions d'euros, la nouvelle association réunit 1500 adhérents.

Sa gouvernance regroupe l'ensemble des organisations professionnelles représentatives de la presse française (SEPM, SPQN, UPREG, APGI, AEPHR, FNPS), les annonceurs et des agences média à travers le Club de recherche tous médias (CRTM), ainsi que les éditeurs hors presse qui seront représentés au sein de son nouveau conseil d'administration.

Deux comités et un groupe de réflexion

Le premier président de l'ACPM, Pierre Conte, a déclaré : "L'ACPM reprend le meilleur de l'OJD et d'AudiPresse. Elle est tripartite, œcuménique, transparente et répondra aux exigences de rationalité et d'efficacité imposées par la mutation des marchés".

L'ACPM va s'organiser autour de deux comités métiers – le comité Audience et le comité Diffusion – et d'un nouveau cercle de réflexion stratégique, le Think Tank, présidé par Stéphane Bodier, avec pour objectif l'innovation et le développement de nouveaux indicateurs pour le marché.

Selon le Figaro, les deux études phares de l'OJD et d'Audipresse seront accessibles gratuitement sur le site de l'ACPM. "Elles seront probablement renommées OJD by ACPM et One by ACPM", a indiqué Pierre Conte.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...