Manroland Sheetfed, rentable pour la 4e année

Rafael Penuela, CEO de Manroland Sheetfed. © Manroland Sheetfed.

L'entreprise spécialisée dans la construction de presses d'impression feuille est dans le vert, grâce notamment à une augmentation des commandes en Asie.

Manroland Sheetfed "est partie pour enregistrer une de ses années les plus performantes", a annoncé son PDG, Rafael Penuela, lors d'une grande conférence de presse avec les médias asiatiques. 

En 2011, le constructeur allemand Manroland, fondée en 1871, est en redressement judiciaire. Le groupe britanique d'ingénierie Langley rachète l'année suivante alors l'activité feuille (sheetfed en anglais).

Aujourd'hui, le fabricant spécialisé dans les presses d'impression feuille enregistre sa quatrième année consécutive dans le vert. Et l'année 2015 devrait être l'année la plus rentable depuis que Manroland Sheetfed fait partie du groupe Langley.

L'Asie, un marché porteur en 2015 et après

Les prises de commandes sont en hausse de 30 % par rapport à l'année précédente. Ces bons résultats sont notamment la conséquence du développement du constructeur sur la région asiatique.

En 2014, cette région avait pourtant affaibli les résultats du groupe, qui était resté rentable toutefois.

Le chef d'entreprise prévoit d'autres améliorations économiques sur cette région. Elles devraient amener les imprimeurs asiatiques à vouloir être à la pointe de la technologie pour rester compétitifs au niveau national, mais cela devrait les pousser à investir pour explorer de nouveaux marchés d’exportation.

Manroland Sheetfed, toujours en phase de consolidation

Concernant l’industrie graphique en général, le pdg reste prudent : "Alors que tout est positif dans un avenir proche, nous resterons dans une phase de consolidation, mais certains domaines, comme l'emballage, atteindront une croissance appréciable".

Il a également précisé, interrogé sur la concurrence entre l’offset et l'impression numérique, il estime que les deux technologies continueraient de coexister. "Je suis toujours convaincu qu'il n'y a aucun moyen de production industrielle moins cher et plus efficace pour le papier et le carton que l'impression offset en termes de coût par copie."
Il estime également que l'impression offset offre "des possibilités presque infinies de mises en valeur en ligne".

Les résultats financiers chiffrés devraient être dévoilés en février.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...