Komori dévoile ses ambitions pour 2016

Satoshi Mochida, président et administrateur de Komori. © Komori

Le constructeur japonais souhaite mettre l'accent sur la recherche, développer ses différentes activités dont l'électronique imprimée et continuer sa mutation en tant que fournisseur de services.

En ce début d'année, Satoshi Mochida, président et administrateur, fait le bilan de l'année écoulée et présente ses aspirations pour 2016.

L'année passée, Komori a été actif sur de nombreux plans. Il a inauguré son nouveau Centre Europe situé aux Pays-Bas entièrement rénové, participé à des salons internationaux, développé de nouveaux produits, développé ses ventes de presses d'impression fiduciaire hors Asie et s'est élargi à de nouvelles activités.

Une gamme de produits très large

Au salon IGAS 2015, qui s'est tenu à Tokyo en septembre, le fabricant japonais a exposé ses nouveautés qui rassemblent une large gamme de produits. Le système d’impression numérique Impremia IS29, en particulier, a retenu l'attention de nombreux visiteurs. Étaient également présentés les machines postpresse de la série Apressia, les systèmes d’optimisation du contrôle de la qualité et de la productivité pour l’impression d’emballages, le logiciel de contrôle des opérations d'impression K‑Station 4 permettant de visualiser et de partager les dernières informations de production et la solution Cloud avec le KP-Connect qui relie Komori à ses clients.

Lors de la Drupa 2016, qui se tiendra en Allemagne à partir de fin mai, Komori s'appuiera sur la réussite de l'IGAS 2015 en présentant une sélection de produits assez similaires : presses offset, systèmes d’impression numérique, équipements postpresse, logiciels liés à l’impression, matériaux, équipements et solutions complètes. (Lire cet article pour plus de détails sur les technologies 2016 de Komori.)

L'électronique imprimée et l'activité fiduciaire en développement

Seria Corporation, filiale de Komori spécialisée dans l’électronique imprimée (PE) et les machines de précision (pour les marchés de l'automobile, des arts graphiques et du divertissement), qui a ouvert en 2015 au Japon son Centre de Technologie PE, "va améliorer sa capacité à refléter fidèlement les besoins des clients dans le développement de ce type de produits et ses activités de promotion des ventes".

L'activité fiduciaire de Komori, qui était principalement concentrée sur le marché asiatique, a enregistré en 2014 des commandes de la Banque d’Angleterre grâce à une collaboration technologique passée avec la société De La Rue International Limited. Elles sont été suivies par des commandes de la Pologne et des Émirats Arabes Unis. Et Komori compte continuer sur cette lancée.

Komori, un fournisseur de services innovants pour les arts graphiques

En 2016, Komori va redoubler ses efforts en recherche d'innovations "pour conduire les changements plutôt que de les subir".

Il va poursuivre son évolution de constructeur de presses et de systèmes d'impression offset vers une activité de fournisseur de services en ingénierie graphique et vers une transformation structurelle pour élargir ses domaines d’activités et ses gammes de produits et services.

"Notre philosophie qui est basée sur le Kando (qui vise "la satisfaction du client au-delà de ses attentes", ndlr) demeure notre objectif premier pour cette nouvelle année, et Komori s’efforcera toujours de créer des solutions garantes d’une croissance mutuelle."

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...