Smurfit Kappa redémarre deux machines reconverties

© Smurfit Kappa

Le papetier basé en Irlande souhaitait spécialiser ses sites de production de papier et réduire les coûts de production.

Smurfit Kappa vient de finaliser deux opérations majeures de reconversion de machines à papier en Europe, l'une en Espagne et la seconde aux Pays-Bas.

La machine de PM4 de son usine de Sangüesa située dans le nord de l'Espagne va maintenant produire 30 000 tonnes par an de papier kraft frictionné (MG). Elle produisait auparavant 65 000 tonnes annuelles de couvertures pour carton ondulé (testliner). Avec la production des deux autres machines du site, l'usine produit 90 000 tonnes de papier MG.
En mai 2014, le papetier avait annoncé un investissement de 27 millions d'euros pour convertir cette machine et transformer l'usine est "l'une des rares installations au monde spécialisées dans la production de ce type de papier".

Aux Pays-Bas, la machine PM1 de l'usine de Roermond a été modifiée pour produire 260 000 tonnes par an de carton recyclé. Cela représente une augmentation de 40 000 tonnes. Cette machine produit également des papiers plus légers de 80 à 90 g/m2 contre 120 à 150 g/m2 auparavant. Cela répond à la demande du marché d'avoir un coût réduit par tonne, explique le groupe dans un communiqué.

Laurent Sellier, responsable d'exploitation papier et carton de Smurfit Kappa Europe, a commenté : "Smurfit Kappa continue à mettre l'accent sur la réduction des coûts par tonne fabriquée et la spécialisation des produits pour chacune des machines de notre groupe. Ces deux projets qui viennent de s'achever s'intègrent parfaitement dans cette stratégie".

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...