Bilan 2015 des industries papiers et cartons en France

Le Mouvement de l'Intersecteur Papier Carton (MIP) a dressé le bilan économique et social 2015 du secteur en France.

Le

Le Mouvement de l’Intersecteur Papier Carton (MIP), Confédération des secteurs graphique, emballage, hygiène, vient de publier le bilan de l’année 2015 du secteur en France.

Papiers graphiques

En France comme en Europe, la consommation des papiers graphiques a diminué, victimes de la forte concurrence de la dématérialisation des supports physiques (tablettes, liseuses). La réduction globale du nombre de lecteurs, quel que soit le support, est également à prendre en compte.

Cette réduction est particulièrement importante dans les papiers de presse (journaux, magazines), a relevé le MIP. En revanche, le secteur des papiers bureautiques se montre plus résistant. La production des papiers à usages graphiques a reculé de 9,2 % en 2015 à 2,35 millions de tonnes de papier.

Côté distribution, le MIP note que "sans surprise, les distributeurs de papiers souffrent depuis plusieurs années de la combinaison des facteurs désormais connus que sont la dématérialisation et la puissance encore palpables des contre-vérités sur l’image du papier".

Le secteur de l’imprimerie n’échappe pas à cette tendance avec une baisse d’environ 3 % d’imprimés facturés par rapport à 2014. Toutefois, le MIP souligne l’impact relatif de cette baisse sur les marchés structurants de l’industrie graphique comme le marché des périodiques ou les marchés publicitaires.

Par exemple, si le chiffre d’affaires global pour le marché des périodiques a baissé de 2 %, principalement dans le segment des hebdomadaires, la profusion de titres de moindre tirage avec une orientation thématique et une approche bi-média a compensé pour partie la baisse du tirage moyen des hebdomadaires vendus en kiosque et donc la baisse de la volumétrie périodique générale.

En outre, le MIP rappelle que l’offre nationale continue à subir "la pression d’importations destructurantes du marché national pour ceux des marchés qui y sont exposés (livres, imprimés publicitaires et périodiques notamment)".

Emballage

Dans son ensemble en France, la production des papiers et cartons destinés à la fabrication des emballages a augmenté de 2,7 % à 4,38 millions tonnes. La hausse en tonnages sur les produits finis est proche de 1 %, en lien avec le mouvement de reprise de l’économie française, souligne le MIP.

Le secteur de l’emballage papier-carton, qui regroupe les emballages en carton ondulé, carton plat, et emballages souples, rassemble aujourd’hui 700 entreprises pour un chiffre d’affaires consolidé de 8,3 milliards d’euros.

Avec 5 millions de tonnes d’emballages papier-carton transformés en moyenne par an (plus d’un tiers des emballages mis sur le marché en France), cette industrie est leader du monde de l’emballage. Le secteur de l’agro-alimentaire reste le débouché principal de l’emballage papier-carton (55 % des usages).

Dans le détail, la production nationale de papiers pour ondulé a progressé de 3,6 % en 2015, la production de carton ondulé de 0,8 %, la production de carton plat de 3,3 %. La production de papiers d’emballage souples a baissé de 1,4 %, un recul qui s’inscrit dans la tendance européenne.

Quant aux cartonnages, la tendance est stable avec une légère hausse (0,5 %) en valeur et un tonnage de + 1 % par rapport à 2014.

Les ventes de sacs papier industriels et commerciaux (grande contenance) ont baissé de 6,3 % en tonnage, retrouvant un niveau similaire à 2013. À l’inverse, pour la petite et moyenne sacherie, la consommation en 2015 a été plus favorable, portée par la future interdiction des sacs plastiques à usage unique.

En ce qui concerne la consommation d’étiquettes adhésives tous supports, l’année 2015 s’est terminée sur une hausse de 2,7 %.

Hygiène

La production des papiers d’hygiène a progressé de 1,3 %, la consommation apparente des produits tissue a progressé de 0,3 % et les ventes d’articles d’hygiène absorbants ont également progressé de 0,3 %.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO