Commandes record pour MGI à la Drupa 2016

Jamais MGI n'avait enregistré autant de commandes à une Drupa.

Le constructeur français MGI a battu son record à la Drupa 2016, en enregistrant plus d'une centaine de commandes sur l'ensemble de la gamme.

Lors du salon quadriennal des industries graphiques qui s'est tenu en Allemagne du 31 mai au 10 juin 2016, le spécialiste des solutions d'embellissement, de finition et d'impression numérique présentait trois grandes innovations : la première solution au monde d'ennoblissement numérique au format B1+, la JetVarnish 3D Evo, la solution d'ennoblissement numérique pour les étiquettes et le packaging en bobine-bobine, la JetVarnish 3DW, et la solution numérique associant en ligne une presse et un module de dorure à chaud, la Meteor Unlimited Colors.

Succès pour les trois innovations 

La JetVarnish 3D Evo au format B1+, parfaite pour le marché du packaging, semble avoir répondu aux demandes du secteur au vu des nombreuses commandes. Et fait remarquable, près de 30 % des commandes signées concernent l'Asie (Chine, Inde, Philippines, etc.). 
"Certains clients déjà équipés en JetVarnish 3D au format B2 (52x74) ont commandé ce nouveau modèle au format 75x120", précise le constructeur.
C'est notamment le cas d'Heret Printing, important imprimeur numérique et offset israélien spécialisé dans le packaging de luxe, qui va recevoir dans les prochaines semaines cette solution numérique d'impression et de finition.
En France, c'est l'imprimerie ICA en Iséère qui a été la première à s'équiper de la JetVarnish 3D Evo (lire La première JetVarnish 3D Evo au monde installée à l'imprimerie ICA).

Les teintes métallisées imprimées avec la presse numérique Meteor Unlimited Colors ont remporté un grand succès auprès de l'ensemble des visiteurs. Disponible et livrable depuis juillet, cet équipement est déjà installé chez deux clients français et anglais.

Enfin, la JetVarnish 3DW a également séduit de nombreux imprimeurs d'étiquettes à travers le monde, notamment en France et en Russie.

Des résultats au-delà des objectifs avec Konica

Les visiteurs pouvaient également découvrir ces trois innovations sur le stand de Konica Minolta. Le constructeur japonais est en effet au capital de MGI à hauteur de 40,5 % depuis mai 2016. Les machines MGI étaient associées aux équipements d'impression industrielle jet d'encre les plus récents de Konica Minolta.
Et cette approche conjointe a permis à Konica Minolta d'enregistrer un grand nombre de commandes associant les deux constructeurs, "au-delà des objectifs attendus". Cela "conforte le dynamisme de ce partenariat stratégique", selon MGI.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...