Vitesse max sur la Speedmaster XL 106 à l'Imprimerie Maraval (34)

L'imprimerie de l'Hérault, qui réalise des imprimés pour le secteur pharmaceutique, le tourisme, les galeries photo et les entreprises industrielles, roule à 18000 feuilles par heure sur la majorité de ses travaux.

Située à Saint-Pons-de-Thomières à mi-chemin de Montpellier et Toulouse, l'Imprimerie Maraval de 19 salariés et au chiffre d'affaires de 1,9 million d'euros vient de mettre en production une nouvelle presse Heidelberg, une Speedmaster XL 106 5 couleurs plus groupe vernis équipée du Prinect Inpress Control version 2. Opérationnelle depuis juin, cette presse offset feuilles est "bluffante", "étonnante" et "extraordinaire" selon les termes du gérant Alain Biau qui fait rouler cette machine à la vitesse maximale sur tous ses gros tirages, soit 75 % de sa production.

18000 feuilles/h comme en démonstration

Alain Biau avait observé cette machine en Allemagne et se méfiait un peu des démonstrations à 18 000 feuilles/h, la vitesse maximale de la Speedmaster XL 106 annoncée par le constructeur. "Mais je me suis rendu compte qu'ici c'était la même chose !" Il roule lui aussi à 18 000 feuilles/h.

La Speedmaster remplace ainsi trois machines Heidelberg, dont la plus ancienne date de 2008. "Cette machine est étonnante : je produis en 3,5 jours ce que je produisais sur mes trois machines en cinq jours. La productivité est énorme sur cette machine." Il poursuit : "Je n'avais pas un parc machine très vieux, mais vue l'évolution entre la 102 et la 106, c'est un bond en avant du point de vue du temps de calage et de roule. La Speedmaster 106 est un outil extraordinaire !"

Pour atteindre cette vitesse optimum : l'expérience

Pour arriver à 18 000 feuilles/h, il précise cependant : "Il faut la maîtriser : cette machine ne supporte pas les à-peu-près. Si l'on veut atteindre les 18 000 feuilles heures (et c'est ce qu'il faut faire pour exploiter au maximum cette machine), les réglages parfaits (de la marge, de la réception...) doivent être parfaits. Et pour cela, il faut un conducteur expérimenté."

Avec cette haute productivité, le gérant a réorganisé l’ensemble de notre chaîne de production pour gagner en efficacité. Deux des cinq conducteurs renforcent désormais l'équipe façonnage qui fait face à un rythme plus soutenu et il reste maintenant de la marge à l'imprimeur pour une hausse de la production.

Moins 30 % de gâche et plus de confort de travail

Alain Biau est aussi impressionné par l'Inpress Control 2 qui est "extraordinaire" et qui lui permet d'être "à l'encrage pratiquement tout de suite". Avec ce système la gâche a diminué de 30 %.

La Speedmaster XL 106 est aussi dotée de l'écran géant Wallscreen. Alain Biau explique : "Je pensais que c'était un gadget ! Mais c'est vraiment fabuleux. Il ne faudrait pas que ce soit une option ! Nous avons à l'écran en permanence nos quatre groupes et nous voyons les corrections de l'Inpress Control, l'engraissement du point... Cela apporte un grand confort pour les conducteurs."

L'imprimerie dispose d'un parc entièrement Heidelberg, du pré presse (flux Prinect, un CtP Suprasetter 105) au façonnage (deux chaînes de coupe Polar 115, trois plieuses Stahlfolder, une encarteuse-piqueuse ST 350). "C'est comme ça depuis toujours. L'imprimerie est équipée depuis sa création en 1880 en Heidelberg. Et nous sommes restés fidèles à la marque parce que c'est un matériel très fiable. Nous n'avons jamais eu de problèmes."

Plus d'articles sur les chaînes :

Hérault
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...