Le Brexit pourrait faire flamber le prix du papier

Depuis la décision du Royaume-Uni de sortir de l'Union, une partie des imprimeurs britanniques évoquent des conséquences négatives. Parmi elles, une possible hausse du prix du papier entrainée par la chute de la livre sterling face à l'euro.

Les imprimeurs britanniques pourraient faire face à une hausse conséquente du prix du papier suite au Brexit. En cause, la chute de la livre sterling survenue après la décision du Royaume-Uni de sortir de l’Union alliée au fait que la majorité du papier utilisé par les imprimeurs britanniques est importé du continent.

Selon le média britannique PrintWeek, qui cite une source de l’industrie papetière, tous les yeux sont désormais tournés vers UPM, le premier fournisseur de papier graphique. En effet, si le groupe venait à augmenter les prix, il serait suivi par le reste de l’industrie.

Les imprimeurs divisés sur la question

Pour certains, la sortie de l’Union finira cependant par avoir des effets positifs sur le marché graphique. Dans l’éventualité où les fabricants de papier n’auraient plus à payer les tarifs d’importation européens, les entreprises britanniques pourraient alors acheter du papier dans le monde entier, par exemple en Asie, à des prix réduits.

D’après PrintWeek qui a commenté début septembre les résultats d’une étude sur la réaction des PME face au Brexit, les imprimeurs restent divisés et dans l’ensemble plutôt prudents sur la question des conséquences.

57 % des professionnels des arts graphiques estimeraient que le Brexit provoquera un impact sur les affaires, 30 % que l’impact a déjà commencé, et 13 % qu’il est trop tôt pour avoir un avis sur la question.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...