Le marketing au point de vente et les Français en chiffres

© Popai

La préférence des Français pour le marketing au point de vente, le média du dernier mètre, se renforce en 2016, selon Popai.

Selon la dernière enquête de l'association des professionnels du marketing au point de vente (MPV), Popai France, réalisée par Harris Interactive, le MPV est la forme de publicité préférée des Français.

"Ce baromètre montre le dynamisme de notre secteur" souligne Philippe Ecran, président de Popai France. Il précise que la dernière étude marché Popai/Harris donne un chiffre d'affaires de la publicité sur le lieu de vente (PLV) en France en nette croissance (+3,5%) alors que les dépenses en communication sont en recul depuis plusieurs années.

70 % des sondés aiment le MPV

70 % des Français apprécient le MPV contre 65 % en 2015.

C'est même la forme de publicité préférée des Français avec 32% (+1 point par rapport à 2015) devant la publicité télévisuelle (25 %).

Parmi les supports proposés en magasin, 71 % des sondés considèrent le présentoir comme le plus incitatif à l'achat.

La publicité sur le point de vente est perçue comme la plus utile pour 46% des sondés (+3 points), la plus efficace pour déclencher l'achat pour 43% (+1 point) et la moins agaçante (elle l'est pour seulement 3 % des sondés).

Le recueil de l'information s'est fait online via un panel Harris Interactive de 1 000 personnes, de 18 ans et plus, représentatives de la population française.

Pour 2/3 des Français, pour provoquer l'acte d'achat, les présentoirs et testeurs sont les formes les plus efficaces, loin devant les dispositifs vidéo et digitaux.

Pour 87% des sondés, ce sont d'abord les promotions qui incitent le plus à acheter.

La récompense immédiate et l'aspect sensoriel des PDV à travailler

"Cette étude montre que le point de vente (PDV) a des atouts spécifiques plébiscités par les consommateurs comme les échantillons et les tests de produits qui sont très recherchés, résume Olivier Savinelli, directeur d'études chez Harris Interactive. La récompense immédiate et l'aspect sensoriel sont deux dimensions sur lesquelles peuvent capitaliser les points de vente. Cependant, même si les essais, les déploiements et les ajustements de dispositifs digitaux sont de plus en plus nombreux dans les PDV, le digital in-store n'est pas spontanément cité par les Français comme l'outil le plus incitatif à l'achat".

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...