Opération cookies, le ciblage publicitaire dans le viseur de Bruxelles

Un projet de loi européen inquiète l'industrie publicitaire. Il vise à règlementer de manière plus stricte l'usage des cookies tiers utilisés notamment pour le ciblage publicitaire.

Un projet de directive européenne sur les cookies présenté ce mercredi 11 janvier inquiète le marché de la publicité en ligne. Bruxelles envisage l’obligation pour les opérateurs du blocage par défaut des cookies tiers. L’objectif ; renforcer la protection des données personnelles des internautes.

Les cookies c’est quoi ?

Les cookies sont ces petits fichiers stockés sur les ordinateurs des internautes qui permettent d’identifier et de reconnaître les habitudes de navigation des internautes. Depuis longtemps sujets à la controverse, les cookies contiennent des informations personnelles pouvant potentiellement être exploitées par des tiers.

Les cookies peuvent par exemple permettre de savoir sur quels sites se sont rendus les internautes, combien de fois, etc. Des données précieuses pour des agences de marketing ou de publicité qui peuvent proposer des publicités ciblées en lien avec les habitudes de navigation de chacun.

Que veut faire Bruxelles ?

La législation actuelle en matière de cookie donne l’obligation d’informer l’internaute que le site qu’il visite utilise des cookies. Le souhait de Bruxelles est d’aller plus loin en obligeant les sites à demander à l’utilisateur son autorisation pour stocker certaines données. Sans le consentement de l’internaute, les cookies tiers devront être bloqués par défaut.

Cette nouvelle mesure, si elle est appliquée, ne concernera que les cookies tiers, c’est-à-dire les cookies les plus intrusifs, et non ceux permettant de faciliter la connexion à un site ou à se souvenir des préférences ou des mots de passe de l’utilisateur.

Pour les annonceurs, cette procédure représente une réelle menace. En rendant le ciblage publicitaire plus difficile, elle pourrait impacter lourdement les revenus publicitaires et du même coup le financement des sites.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...