Les nouveautés du centre de formation Amigraf pour la rentrée 2017

Des nouveautés adaptées à l'évolution du marché et aux demandes des professionnels de l'imprimerie.

Le
Les locaux du centre de formation Amigraf (59) lors du Com'Tech Day le 21 juin 2017

Amigraf, le spécialiste de la formation print et digitale installé à Lille (59) a pour objectif de former les futurs professionnels de l’imprimerie et également les salariés du secteur. Hervé Molin, le directeur du centre, nous fait part des nouveautés prévues pour la rentrée 2017.

Deux grandes nouveautés titres et diplômes

Dans le domaine des titres et diplômes, Amigraf proposera à la rentrée une nouvelle section, explique Hervé Molin. "Nous ouvrons une nouvelle section d’apprentissage intitulée chef du projet digital. Elle vient compléter une section qui existait déjà, celle de webdesigner. Il s’agit d’un véritable liant entre ce qu’on peut apprendre dans le print et le monde du digital."

Le centre réfléchit également à un certain nombre de titres, notamment autour de tout ce qui est conception/réalisation graphique.

Autre évolution, sur laquelle nous reviendrons plus en détail au mois d’octobre lors de l’édition du catalogue 2018 : de nouvelles offres de formations destinées aux salariés, soit dans le cadre de stages interentreprises (dans les locaux du centre), soit dans le cadre de stages sur sites dans les entreprises.

Des demandes spécifiques sur la vidéo et dans la finition

"Un des sujets sur lequel nous travaillons, sur lequel nous avons beaucoup de demandes, est le montage vidéo premier niveau. La vidéo dans l’écosystème de communication fait partie des demandes croissantes."

Dans la partie print, les demandes sont de plus en plus nombreuses sur la finition, explique le directeur du centre : "comment créer de la valeur, et également comment améliorer la productivité de l’entreprise".

Sur ces points, les formations dans l’entreprise sont le plus adaptées, car elles permettent d’aborder des questions comme l’optimisation de la machine.

"Il y a une complémentarité entre l’outil et les métiers. On peut avoir la meilleure presse offset du marché, si l’on ne performe pas les fondamentaux du métier ou de la chaine graphique, la presse ne va pas tourner au niveau attendu", souligne Hervé Molin.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO