Léko, l'autre solution à Eco-Emballage, en difficulté

Le tout nouveau éco-organisme peine à démarrer et demande de l'aide aux metteurs sur le marché.

Le

L'entreprise Léko est nouvellement agréée par l'État pour gérer les déchets d'emballages ménagers pour la période 2018 à 2022. Mais l'entreprise, qui casse ainsi le monopole tenu par Éco-emballages, a annoncé avoir besoin "de réunir de toute urgence les fonds nécessaires à son développement" et a pris la décision de suspendre provisoirement ses activités.

Une avance sur les contributions pour une concurrence à Éco-emballages

Le nouvel agrément, obtenu le 5 mai 2017, ouvre, pour la première fois en France, la concurrence à la gestion des déchets d'emballages ménagers qui était jusqu'ici entièrement gérée par Éco-emballages.

Dans un communiqué daté de début août, Léko appelle les metteurs sur le marché "qui souhaiteraient permettre à cette alternative d'exister" à les soutenir financièrement.

"Cet appui pourrait prendre la forme d'une avance de versement d'éco-contributions et/ou d'une participation au capital de Léko. Si les metteurs sur le marché de produits emballés souhaitent avoir une véritable concurrence, c'est donc le moment pour eux de se mobiliser."

Un budget pas encore bouclé

Créée en octobre 2016, Léko présidée par Steve Lawson directeur financier du groupe spécialisé dans les pâtes à tarte ménagères Cérélia, s'appuie sur le financement de ses sept actionnaires fondateurs. 42 % du capital provient d'organisations professionnelles (Adepale, Group'Hygiène et Ficime), 32 % de metteurs sur le marché d'emballages (Cérélia et La Toque angevine) et 16 % d'acteurs du recyclage et de l'emballage (Valorie, filiale de l'allemand Reclay, et France Emballage).

Mais ces ressources doivent être complétées par d'autres apports (prêts bancaires et avances d'éco-contributions).

"Malgré la mobilisation de l'ensemble des actionnaires et des équipes du nouvel éco-organisme, les ressources nécessaires au développement de Léko n'ont pu être rassemblées à ce jour" déplore l'éco-organisme.

Léko demande ce soutien financier avant le vendredi 8 septembre 2017.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO