Un plan d'investissements de 17 millions d'euros pour Hexis

Siège social d'Hexis situé à Frontignan dans l'Hérault

Le fabricant français de films adhésifs a présenté son plan d'investissements pour se développer sur des marchés très porteurs.

Le groupe spécialisé dans les films auto-adhésifs et basé à Frontignan dans l'Hérault, Hexis, va investir 17 millions d'euros pendant les trois années à venir. Hexis qui réalise 85 millions d'euros de chiffre d'affaires souhaite ainsi poursuivre son développement sur des marchés "fortement porteurs nécessitant des produits high-tech avec comme objectif d'en devenir un acteur majeur", sans préciser quels marchés.

Ce plan d'investissements comportera des acquisitions de terrain en France et dans le monde ainsi que la modernisation des outils de production et l'ajout d'une nouvelle ligne de fabrication ce qui rendra les deux sites de production du groupe complètement autonomes à l'horizon 2020. 

La concrétisation de ce grand plan stratégique a commencé en septembre dernier avec l'acquisition d'un terrain jouxtant le site du siège à Frontignan. Il permettra notamment de réorganiser les flux des biens et des personnes.

Sur le deuxième site du groupe situé à Hagetmau dans les Landes, une ligne de production sera construite et devrait être opérationnelle en 2018. Elle permettra d'augmenter très significativement la capacité de production des gammes spécifiques et techniques. De plus, d'autres équipements comme des lignes de découpe et d'emballage sont en cours d'installation. Ces nouvelles machines devraient rendre le site landais entièrement autonome.

Deux nouvelles unités de traitement des composés organiques volatiles (COV) seront couplées aux chaînes de production actuelles des usines de Frontignan et d'Hagetmau. Elles prendront en charge le traitement environnemental des nouvelles capacités de production et sécuriseront les temps de production. Ces nouveaux oxydateurs thermiques augmenteront la capacité de développement des deux sites du groupe.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...