L'imprimerie de la Banque de France (63) déménagera en 2024

L’installation de la nouvelle imprimerie de la Banque de France de Chamalières devrait être effective en 2024 et le coût du projet s’élèverait à 120 millions d’euros.

Le

La Banque de France a présenté les détails de son grand projet de déménagement en ouvrant une phase de concertation publique qui durera jusqu'au 15 février 2018 sur le projet Refondation. 

Depuis plusieurs années, la Banque de France travaille au regroupement sur un seul site de l'imprimerie des billets, de la papeterie fiduciaire et du centre fiduciaire.

Devenir un acteur majeur de l'impression fiduciaire internationale

Actuellement, l'imprimerie fiduciaire et le centre fiduciaire sont situés à Chamalières dans le Puy-de-Dôme, et la papeterie à 25 kilomètres de là à Longues, près de Vic-le-Comte. Le projet est de déménager sur le site de Vic-le-Comte, l'impression des billets de banque et le centre.

L'ambition du projet Refondation est de se doter d'un outil industriel à la pointe de la technologie de toute la chaîne de production de billets de banque, le premier du genre en Europe. "Ceci permettra à la future imprimerie de demeurer un acteur majeur de la production de billets en euros et en devises étrangères", explique la banque.

Les travaux pour ce grand déménagement devraient durer de 2020 à 2023 et la nouvelle imprimerie sera mise en production à l'horizon 2024. Le montant total du projet Refondation à ce stade des études est de 120 millions d'euros HT.

Deux bâtiments neufs à construire

Un ensemble industriel neuf, d'une superficie d'environ deux hectares, sera construit et permettra d'héberger à terme les espaces de production et de logistique de l'imprimerie et du centre fiduciaire, un espace dédié au stockage des valeurs et des bureaux.

En dehors de l'enceinte sécurisée, un autre bâtiment comprendra un espace de restauration et des espaces sociaux, accessible à l'ensemble du personnel du site de Longues.

Actuellement le site du projet est occupé par des installations de la papeterie, des garages, logements et équipements sportifs de la Banque de France. Certaines de ces installations seront démolies.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO