Prix littéraires, qui imprime quoi ?

C'est au rythme des réimpressions et des tirages exponentiels que s'organisent les trois imprimeurs de livres qui se partagent ce marché, Floch, Normandie Roto, et CPI.

Le

La saison des prix littéraires bat son plein ! Ces trois derniers jours, depuis lundi 5 novembre, les prix Femina, Médicis, Renaudot, et Goncourt ont été décernés. Une effervescence salutaire pour les imprimeurs de livres dans une période qui accueille peu de nouveautés.

C’est donc au rythme des réimpressions et des tirages exponentiels que s’organisent les trois imprimeurs qui se partagent ce marché : Floch, Normandie Roto, et CPI.

Prix littéraires : rappel des grandes dates de l’automne

  • Le Grand Prix du Roman de l’Académie Française — 25 octobre
  • Le prix Femina — 5 novembre
  • Le prix Médicis — 6 novembre
  • Le prix Renaudot — 7 novembre
  • Le Prix Goncourt — 7 novembre
  • Le prix Décembre — 8 novembre
  • Le prix Interallié — 12 novembre

Les livres primés — imprimés chez Floch

Le lambeau, le récit best-seller du journaliste Philippe Lançon publié chez Gallimard remporte le prix Femina. Le journaliste qui a survécu à l’attentat de Charlie Hebdo en janvier 2015, raconte sa lente reconstruction. Le livre est imprimé par les rotatives de l’imprimerie Floch.

Floch imprime également le Femina étranger La neuvième heure, de Alice McDermott, traduit de l’anglais par Cécile Arnaud (La Table ronde) — et le Femina essais - Gaspard de la nuit, de Élisabeth de Fontenay, publié chez Stock.

Le Prix Renaudot est attribué à Valérie Manteau pour son roman Le Sillon, aux éditions Le Tripode. L’ouvrage initialement imprimé chez Laballery, est pour l’occasion imprimé à 100 % chez sa filiale Floch compte tenu de l’importance du tirage, explique Hubert Pédurand, président de Floch.

Avec toutes mes sympathies d’Olivia de Lamberterie, publié chez Stock, remporte le Renaudot de l’essai, et Le Lambeau de Philippe Lançon remporte le Prix spécial du jury Renaudot. Les deux livres sont imprimés en totalité chez Floch.

Enfin, le Graal en termes de prix littéraires, le Goncourt est attribué cette année à Nicolas Mathieu pour son roman Leurs enfants après eux, publié chez Actes Sud. Le tirage du Goncourt est scindé en deux, entre Normandie Roto et Floch (mais Normandie Roto assure la plus grande partie de l’impression).

Chez Brodard et Taupin aussi on s’active

À la Flèche, chez Brodard et Taupin (CPI), les salariés ont aussi connu l’effervescence cette semaine avec l’impression du Prix Médicis, décerné à Pierre Guyotat pour Idiotie, publié chez Grasset. En 24 heures, l’imprimeur a imprimé et expédié une dizaine de milliers d’exemplaires.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO