Une imprimerie de journaux à Angers bloquée par des Gilets jaunes

Une nouvelle opération de blocage d'une imprimerie de journaux a été menée ce weekend par des Gilets jaunes. 75 000 exemplaires du Courrier de l'Ouest, Le Maine Libre, et Ouest France n'ont pas pu être distribués.

Une nouvelle opération de blocage d’une imprimerie située à Angers a été menée par des Gilets jaunes dans la nuit de dimanche à lundi entre 21h30 et 4h du matin.

Une cinquantaine de Gilets jaunes ont bloqué la distribution de 75 000 exemplaires des titres Courrier de l’Ouest, Le Maine Libre, et Ouest France, indique la direction des Journaux de Loire.

Selon Marc Dejean, directeur général délégué des Journaux de Loire, dont les propos ont été rapportés dans plusieurs médias, seuls 55 000 exemplaires des journaux de cette imprimerie ont pu être distribués. Cela représente une perte financière d’un peu plus de 100 000 euros, précise-t-il.

Des faits similaires se sont déjà produits plusieurs fois depuis le début du mouvement des Gilets jaunes.

Dans la nuit du vendredi 11 au samedi 12 janvier, une cinquantaine de gilets jaune ont bloqué des camions de livraison à l’imprimerie du groupe Centre France, empêchant la distribution des différents quotidiens du groupe imprimés sur place : L’Yonne RépublicaineLe Journal du Centre et l’édition Orléans de La République du Centre.

La même nuit, un dépôt de journaux était bloqué dans le nord de la France, empêchant la distribution de 20 000 exemplaires de La Voix du Nord.

Mécontents de la couverture du mouvement.

Fin décembre, une action similaire avait été menée pour empêcher la distribution de journaux du groupe Sipa Ouest-France. Mécontents de la couverture du mouvement par ses titres, des gilets jaunes avaient bloqué l’imprimerie du groupe, empêchant la distribution de 180 000 exemplaires de Ouest-France, de Presse Océan et du Courrier de l’Ouest.

Plus d'articles sur les chaînes :

Maine-et-Loire
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...