Nouveau dirigeant et nouvel élan à l'Imprimerie Labbé (35)

Michaël Gallais (à droite), le nouveau propriétaire de l'Imprimerie Labbé, et Hervé Charles, son associé.

Depuis la première fois depuis sa création en 1984, l'Imprimerie Labbé a un nouveau dirigeant.

Hervé Labbé arrivant à l'âge de la retraite et voyant l'érosion du chiffre d'affaires depuis deux ans cherchait un repreneur pouvant offrir un nouveau souffle à son entreprise. C'est Michaël Gallais qui a pris la relève au 1er décembre.

Située à Fougères en Ille-et-Vilaine, l'imprimerie Labbé est équipée en offset et numérique et compte 10 salariés pour un chiffre d'affaires d'environ 1 million d'euros avec des clients divers mairies, PME et particuliers de la région grand ouest.

Patron dynamique et multi-casquette, Michaël Gallais, fils d'imprimeur, se dit "très heureux" à ce nouveau poste. Il partage la direction avec l'associé du fondateur, Hervé Charles, et est dans l'entreprise depuis le mois de juillet pour bien prendre connaissance de l'entreprise.

Deux licenciements en une seule année

Michaël Gallais a suivi les pas de son père. Mais ces dernières années, le contexte difficile du secteur lui a fait connaître deux licenciements en une seule année.

En 2016, suite au redressement judiciaire de l'entreprise pour laquelle il travaille en tant que responsable production, il lui vient l'idée de déposer avec un collègue un dossier de reprise. Graphi-Centre sera finalement repris par l'Imprimerie solidaire (L'Imprimerie solidaire de Valpaco rachète Graphi-Centre). Michaël Gallais est licencié et réembauché dans la foulée comme commercial par le nouveau propriétaire.
Puis fin 2016, l'Imprimerie solidaire ferme du site de Fougères et Michaël Gallais perd à nouveau son travail.

Maintenir l'emploi dans la région

L'envie d'avoir sa propre imprimerie est née et ne le quittera pas. "Licencié deux fois en moins d'un an… J'avais envie de prendre mon avenir professionnel en main", nous confie-t-il.

Il croise alors le chemin d'Hervé Labbé et a tout de suite été séduit par l'entreprise : "L'imprimerie Labbé est presque la dernière imprimerie de Fougères… J'ai la volonté de maintenir l'emploi sur Fougères qui est ma région."

Il souhaite augmenter le chiffre d'affaires tout en restant une petite entreprise. Une nouvelle organisation de travail qui se met en place et des projets d'investissement machine en cours, mais il n'en dira pas plus !

Plus d'articles sur les chaînes :

Ille-et-Vilaine
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...