Heidelberg et Masterwork dévoilent la Diana Go, nouvelle plieuse-colleuse pour l'emballage

La Diana Go est une machine d'entrée de gamme, présentée comme flexible, compacte et productive.

C'est le premier produit présenté depuis le rapprochement en janvier dernier des deux constructeurs (lire Heidelberg se renforce dans l'emballage avec Masterwork). L'Allemand Heidelberg et le Chinois MK Masterwork ont mis au point une nouveau colleuse-plieuse, la Diana Go, destinée au marché de l'emballage. Les deux constructeurs ont présenté le fruit de leur collaboration lors d'une journée portes ouvertes de l'usine européenne de Masterwork à Nové Mesto nad Váhom, en Slovaquie.

La Diana Go a été conçue sur la base des besoins du marché d'Heidelberg par l'équipe de développement de Masterwork située à Neuss, en Allemagne.

C'est une machine d'entrée de gamme, flexible et productive, selon les fabricants. Sa longueur n'excède pas les neuf mètres pour un encombrement relativement réduit. La Diana Go peut atteindre une vitesse de 250 m/min et gère une large gamme de cartons ainsi que des formats spéciaux (en option) comme des enveloppes ou des jaquettes de CD.

Et lors de la journée de présentation de la machine, trois commandes ont été signées par des imprimeurs d'emballages européens.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...