Les premières feuilles nanographiques désormais commercialisées

La première Landa européenne avec ses deux opérateurs à gauche et le PDG Oliver Bruns du groupe allemand Edelmann.

Europe, Amérique, Asie : le constructeur prend ses marques sur le marché de l'impression aux quatre coins du globe.

Si les presses à impression nanographique Landa semblent encore entourées d'un voile de mystère, le fabricant poursuit bel et bien leurs commercialisations à travers le monde.
Désormais, les premiers clients Landa vendent leurs travaux d'emballage et d'affichage imprimés avec cette toute nouvelle technologie : "Nous voyons déjà la production de 65 000 feuilles B1 par jour et par presse se commercialiser. Et nous allons bientôt dépasser ce chiffre", se félicite Yishai Amir, PDG de Landa.

Aujourd'hui, Landa a installé les modèles Landa S10 chez le fabricant d'étiquettes et de cartonnage israélien Graphica Bezalel en juin 2017 en bêta-test, et en Europe, dans le groupe Edelmann en Allemagne en avril 2018 et chez le Suisse Schelling. Ces trois presses sont 100 % opérationnelles et leurs productions commercialisées.

Les machines nanographiques de Graphica Bezalel et d'Edelmann Group viennent d'être mises à niveau passant d'une quadri à la version 7 couleurs. Les sept couleurs NanoInk CMJNOVB (cyan, magenta, jaune, noir, orange, vert et bleu) permettent d'imprimer 6 500 pages à l'heure en couvrant jusqu'à 96 % de la gamme Pantone.

Le deuxième modèle, la presse à retiration Landa S10P, destiné au marché de l'impression commerciale, est en service chez Mercury aux États-Unis. "Il produit des travaux clients de haute qualité et rapides qui ne sont tout simplement pas rentables avec des équipements offset ou numériques" assure Landa.

Une deuxième presse à nanographie en Amérique du Nord, une Landa S10, est en cours d'installation chez Virtual Packaging, et une troisième est en cours. Et Landa sera également présent sur le continent asiatique avec l'installation prochaine d'une S10 chez l'imprimeur ZRP en Chine.

La presse à bobine Landa W10 suscite également de l'intérêt pour les imprimeurs d'emballages souples. La première Landa W10 sera livrée cette année, mais le constructeur ne dévoile pas plus de détails.

En France, c'est le groupe Prenant qui sera le premier à imprimer avec cette technologie. Et il sera également le premier au monde à être équipé d'une presse à retiration Landa S10P 7 couleurs.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...