Durst et Koenig & Bauer nomment un directeur pour leur nouvelle société commune

Les deux groupes développeront et commercialiseront une nouvelle gamme de systèmes d'impression numérique destinée aux cartons ondulés et boîtes pliantes.

En janvier dernier, les fabricants Koenig & Bauer et Durst annonçaient la signature d’une joint-venture pour développer et commercialiser une nouvelle gamme de systèmes d’impression numérique destinée aux cartons ondulés et boîtes pliantes.

Ce mardi 9 juillet, les deux groupes annoncent qu’ils ont nommé Robert Stabler à la tête de cette nouvelle société commune à compter du 1er août. Koenig & Bauer Durst GmbH a été officiellement créée début mai après avoir obtenu l’approbation en matière de règlementation antitrust de la part des autorités compétentes.

Le siège social de l’entreprise se situera à Wurtzbourg, en Allemagne et travaillera en collaboration avec le réseau mondial des deux sociétés mères. Koenig & Bauer Durst GmbH comprendra initialement dans sa gamme la CorruJET 170 de Koenig & Bauer et la SPC 130 de Durst - ainsi que les services associés, les encres et le développement de la VariJET 106.  

Une forte expérience dans l’industrie des arts graphiques

Robert Stabler dispose d’une expérience internationale dans les entreprises de technologie desservant les secteurs des arts graphiques et de la gestion de documents, précise le groupe dans un communiqué.

Avant de rejoindre Koenig & Bauer Durst, Robert Stabler a été vice-président sénior de l’activité à alimentation continue de Xerox à Rochester, aux États-Unis, et a également occupé un rôle exécutif chez HP et Agfa.

Robert Stabler s’est dit très heureux de relever ce nouveau défi sur les marchés du carton pliable et de l’emballage en carton ondulé.

« Nous conjuguerons toutes les compétences de Durst et Koenig & Bauer pour proposer les meilleures solutions. Durst avec son expertise en imagerie numérique, systèmes de production, encres et intégration logicielle, Koenig & Bauer avec toutes ses connaissances mécaniques, son processus de cycle de grande capacité, son ingénierie, ses compétences pour le transport du papier, ainsi que, bien entendu, la formidable expertise des deux équipes en termes de commercialisation », a-t-il précisé.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...