58 millions d'euros investis par Avery Dennison au Luxembourg pour augmenter sa production

Jeroen Diderich et Kamran Kian de Avery Dennison avec Etienne Schneider, vice-premier ministre et ministre de l'Économie. © Avery Dennison

L'investissement est "l'une des plus importantes initiatives opérationnelles d'Avery Dennison ces dernières années".

Le 2 octobre dernier, le groupe américain Avery Dennison a inauguré l'extension de sa plus grande usine européenne, celle située à Rodange au Luxembourg. Annoncé en 2016, cet agrandissement de 12 000 m2 a nécessité un investissement de 65 millions de dollars soit 58,32 millions d'euros et a créé 72 emplois selon le journal luxembourgeois Le Quotidien. "Cet investissement est l'une des plus importantes initiatives opérationnelles d'Avery Dennison ces dernières années", indique le groupe basé aux États-Unis. L'usine de matériaux pour étiquettes emploie désormais 500 personnes et occupe 65 000 m2.

L'extension comprend un entrepôt automatisé avec une vingtaine de chariots élévateurs  et la nouvelle ligne de production de l'usine baptisée Lux3 avec une coucheuse multifonctions, une découpeuse et une ligne de conditionnement.

"Cet investissement génère de nombreux avantages pour Avery Dennison en Europe", explique dans un communiqué Tim Presto, vice-président de Supply Chain & Operations Europe chez Avery Dennison. "Il nous dote d'un réseau de production plus flexible et dynamique, augmente nos capacités d'application de top coat et nous permet de mieux gérer les fluctuations de la demande de nos clients." 

Les travaux ont également permis d'optimiser la gestion des déchets et la consommation d'énergie et de l'eau. Et en rapprochant ses installations de ses clients, le groupe prévoit une réduction annuelle des émissions de gaz à effet de serre de 700 tonnes grâce à la réduction de la consommation d'énergie liée aux livraisons.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...