Miraclon ouvre une deuxième usine de plaques flexographiques

La nouvelle ligne de fabrication doit répondre à la hausse de la demande à deux chiffres des plaques Flexcel NX.

Miraclon a inauguré sa deuxième usine de fabrication de plaques flexographiques, située à Weatherford dans l'Oklahoma, aux États-Unis. L'ex-division de Kodak Flexcel Solutions a investi 15 millions de dollars dans cette usine baptisée Gemini.

La nouvelle ligne de fabrication permettra de répondre à la croissance à deux chiffres du volume des plaques pour des emballages imprimés flexographiques Flexcel NX enregistrée au cours des cinq dernières années. La première usine de Miraclon est située à Yamanashi au Japon.

"C'est un grand événement pour Miraclon, déclare dans un communiqué Chris Payne, pdg de Miraclon. Six mois seulement après notre sortie du groupe Kodak, nous avons franchi l'une des premières étapes majeures de l'achèvement de ce projet, à l'heure et en atteignant nos objectifs. La deuxième usine de fabrication - si elle témoigne de l'engagement continu de Miraclon à investir sur le marché de l'impression flexographique et à le développer - rapproche également la source d'approvisionnement d'une grande partie de notre clientèle et étend l'empreinte de fabrication des plaques Flexcel NX sur deux sites."

La première plaque Kodak Flexcel NX a été produite dans l'usine Gemini en octobre 2018. Des tests et une uniformisation avec l'installation de Yamanashi ont été réalisés.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...