La division packaging flexo de Kodak devient Miraclon

Les clichés Kodak Flexcel NX sont désormais vendus par cette nouvelle entreprise.

La cession annoncée en novembre 2018 est finalisée : la division d'emballages flexographiques de l'Américain Kodak appartient désormais à Montagu Private Equity, société anglaise de capital-investissement basée à Londres. Faisant maintenant partie du portefeuille de Montagu, cette division devient une société autonome baptisée Miraclon.

Comme prévu, l'équipe de direction flexographique de Kodak continuera à gérer directement l'activité. Et Miraclon va développer, fabriquer et vendre les produits flexographiques sur le segment de l'emballage, et notamment le système de fabrication de clichés Kodak Flexcel NX.

Vendue pour 320 millions de dollars

Cette opération s'élève à environ 320 millions de dollars. 
Kodak utilisera le produit net de la transaction pour réduire l'encours de la dette à terme.
"C'est l'une des nombreuses mesures que nous prenons pour accroître notre stabilité financière et nous concentrer à générer de la trésorerie pour nos actionnaires", a déclaré Jim Continenza, président exécutif de Kodak.

Kodak souligne rester engagé dans le secteur de l'industrie graphique. Le groupe souahite se concentrer sur les segments en croissance, notamment les plaques sans traitement Sonora (dont le volume des ventes en 2018 a augmenté de 19 %), la technologie d'impression jet d'encre (+ 8% des ventes de presses Kodak Prosper en 2018), le logiciel de flux de production et des licences de marque.

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...