1,5 million de tonnes de plastique pourrait être facilement remplacé par du carton

© DS Smith

DS Smith a identifié cinq domaines d'innovation ou de substitution dans le commerce de détail.

Intitulé Transforming the Supermarket Aisle (Transformer les rayons des supermarchés), le rapport DS Smith, réalisé par le cabinet de conseil White Space, a identifié les emballages en plastique qui peuvent être facilemement remplacés par du carton, en Europe. 
Ces changements ne concernent que cinq types de produits présents en supermarchés et représentent une baisse de 1,5 million de tonnes de plastique sur les 20 millions utilisés pour les emballages. 

Les plateaux présentoirs en plastique. Ces présentoirs ne suscitent pas la même stigmatisation auprès des consommateurs, car ils ne les ramènent pas chez eux. Ils pourraient cependant bien être remplacés par des solutions en carton comme il en existe déjà pour certaines catégories de produits.

Les barquettes des produits frais. Actuellement, les barquettes en plastique sont couramment utilisés pour emballer des produits frais dans toute l'Europe. Pourtant, il existe d'autres solutions.
Le papier cannelé avec enveloppement en plastique pour conserver les articles à l’intérieur de la boîte ont été développées. Des solutions de barrière sont en cours de développement et permettront d'emballer non plus que des produits sec,s mais également des fruits et légumes mouillés.
L'enseigne anglaise de supermarchés Waitrose & Partners a d'ailleurs lancé, en janvier 2019, une panière en carton ondulé pour les raisins Duchy Organic.

L'emballage en film rétractable. Presque toutes les unités de boissons gazeuses sont emballées avec des films thermorétractable à une étape de leur vie. Aujourd'hui des solutions d’emballage non plastiques sont en cours de développement, notamment celles consistant à utiliser des points de colle pour maintenir fermement les boissons dans un plateau ondulé.
Les fabricants envisagent également activement des solutions de remplacement non plastiques.

Les barquettes des plats préparés. Les besoins en emballage sont plus complexes dans la catégorie des plats préparés, mais des changements sont en cours et Le carton ondulé est bien placé pour tirer parti de cette tendance.
Le Royaume-Uni, la France et l'Allemagne représentent plus de 70% des plateaux pour plats cuisinés et le Royaume-Uni, plus de 900 millions de plateaux en 2018 (soit plus de 40% du total).
Cette concentration géographique implique qu'une réduction significative peut être réalisée avec moins de décideurs et donc plus efficacement.
C'est un marché axé sur la commodité plutôt que sur le produit, ce qui suggère que les consommateurs qui sont disposés à payer pour la commodité pourraient être disposés à payer plus pour la durabilité.

Le conditionnement des viande, poisson et fromage. Le remplacement du plastique dans les catégories de la viande, du fromage et du poisson n’est pas une priorité actuelle; mais l'ampleur du problème nécessite une solution audacieuse.
En Europe, nous avons un marché conçu pour la manipulation du plastique et le changement de matériau peut entraîner des investissements initiaux élevés.
Cependant, ce segment est trop vaste pour être ignoré : il a généré plus de 900 000 tonnes d'emballages en plastique en 2018. 
Ce segment représente une importante opportunité d'innovation et de remplacement, les solutions de remplacement à base de fibres étant bien positionnées.

Miles Roberts, pdg de DS Smith, déclare : "Nos recherches démontrent que de simples changements dans les matériaux utilisés pourraient faire une grande différence pour les détaillants (...). Bien qu'il n'y ait pas de solution miracle, nous savons que les emballages en fibres durables ont un rôle important à jouer, intéressant à la fois pour nos clients et les consommateurs."

Lire pour découvrir quelques uns de ces bénéfices, Remplacer le plastique par le carton, des bénéfices pour les marques et les consommateurs.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...