La fermeture des centres de tri inquiète la filière de l'emballage

Alors que le secteur de l'emballage tourne à plein régime, sa matière première qui provient des vieux papiers se fait de plus en plus rare.

Dans cette période de confinement, certains secteurs continuent de tourner à plein régime. C’est le cas du secteur de l’emballage qui constitue une activité indispensable pour permettre à la filière agroalimentaire de produire et donc de nourrir la population. D’autant plus qu’une hausse de 89 % a été remarquée pour le panier de courses moyen dans les hypers et supermarchés dans la semaine du 30 mars au 5 avril.

Dans son édition du mardi 7 avril, le journal de France 2 a mis un coup de projecteur sur cette filière qui occupe aujourd’hui une position stratégique mais rencontre des difficultés, notamment de main d’œuvre.

40 % des centres de tri fermés

Un autre problème de taille que rencontre le secteur de l’emballage est celui de la fermeture des centres de tri. Selon la chaîne, 40 % des centres de tri, qui fournissent le secteur en matière première, sont aujourd’hui fermés. Sur une grande partie du territoire, les papiers et cartons ne sont plus triés et partent directement à l’incinérateur. Avec comme conséquence, les prix des vieux papiers qui ont été multipliés par deux en quinze jours.

Paul-Antoine Lacour, délégué général de Copacel, redoute que la fermeture des centres de tri entraîne la baisse de la production des papiers-cartons destinés à l’emballage, et donc la baisse de la fabrication d’emballages. Ce qui aurait des conséquences sur toute la chaîne de l’agro-alimentaire.

Un appel à ne pas jeter masques et gants usagés dans la poubelle de tri sélectif

Les centres de tri encore ouverts sont sous la menace d’une fermeture si les masques et les gants usagés continuent à être jetés dans la poubelle de tri sélectif, comme cela a pu être constaté ces dernières semaines. Une pratique qui expose les agents de tri à des risques de contamination.

Les différents acteurs du tri sélectif ont ainsi lancé un appel visant à sensibiliser la population sur les bonnes pratiques à mener en cette période d’épidémie. En aucun cas, les masques et gants usagés ne doivent être jetés dans la poubelle de tri sélectif.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...