Brèves / Les petites infos de l'industrie des arts graphiques - 17 avril 2020

Memjet perd son pdg, Antalis reverse une partie de son chiffre d'affaires, une imprimerie canadienne produit par erreur une BD tout à fait remarquable, la vente de livres par Amazon est interdite... Les petites infos de la semaine.

Memjet annonce la mort inattendue de son pdg

Le 13 avril, Len Lauer, pdg de Memjet, est décédé subitement à son domicile en Californie. Il avait 62 ans. Il était à la tête du groupe californien spécialisé dans la fabrication de têtes jet d'encre OEM depuis 2010.
Le conseil d'administration a nommé Sunil Gupta, membre du conseil d'administration de Memjet et ancien dirigeant de Fuji Xerox Australia, Fuji Xerox Asia Pacific et Xerox International Partners et Xerox Corporation, au poste de pdg de Memjet.

Antalis se mobilise dans la lutte contre le Covid-19 

Du 10 au 30 avril 2020, le distributeur de papiers, d'emballage et de solution de communication visuelle Antalis reverse 1 % du montant de chaque commande stock à Tous unis contre le virus. Tous unis contre le virus est initiative qui allie les forces de la Fondation de France, de l'AP-HP et de l'Institut Pasteur. Elle vient en aide aux personnels soignants, aux chercheurs et aux plus démunis face au virus SARS-CoV 2 responsable du Covid-19 et finance des projets de recherche médicale.

L'imprimerie se mélange les pinceaux et crée une BD unique

Sur le site internet Ebay, un internaute a mis en vente une bande dessinée au prix de 1,2 million de dollars. Derrière ce montant astronomique, se cache une remarquable erreur de façonnage : cet exemplaire de New Teen Titans numéro 6 de DC Comics renferme le Marvel-Two-In-One numéro 74 de Marvel !


Les titres des deux éditeurs ont été produits à la même période, en avril 1981, par la même imprimerie Ronald's Printing située au Canada, qui s'est emmêlé les pinceaux lors du façonnage.
Pour justifier son prix, le vendeur installé aux Etats-Unis met en parrallèle les précédentes ventes record de bande dessinée.
Il cite notamment la vente du titre Action Comics n°1, dans lequel Superman fait sa première apparition, et dont il reste 56 exemplaires. Il indique que l'un de ces exemplaires s'est vendu aux enchères à 4,5 millions de dollars. Il s'est en réalité vendu 3,2 millions de dollars américains (4,5 millions en dollars canadiens) en 2014, sur Ebay.
Le New Teen Titans #6 avec cette erreur, lui, n'existerait qu'à trois exemplaires.

Plus aucune vente de livres pour Amazon

Le 14 avril, le tribunal de Nanterre interdit à Amazon la livraison de produits non essentiels (produits alimentaires, médicaux ou d'hygiène), dont les livres pendant un mois, le temps d'évaluer les risques des employés face au coronavirus. Amazon encourt une amende d'un million d'euros par jour de retard et par infraction.
L'union syndicale Solidaires (Sud) à l'origine de la plaine estime que seulement 10% des marchandises livrées par Amazon sont des produits essentiels.
En réponse à cette décision, le géant de la vente en ligne a annoncé la fermeture de ses sites français à partir de jeudi 16 et jusqu'à lundi 20 avril inclus. La raison invoquée officiellement est le nettoyage des entrepôts et l'évaluation des risques.
"La décision rendue hier par le tribunal judiciaire de Nanterre nous laisse perplexes compte tenu des preuves concrètes qui ont été apportées sur les mesures de sécurité mises en place pour protéger nos employés (...) Sans la possibilité d'exploiter nos centres de distribution en France, nous serons contraints de restreindre fortement un service qui est devenu essentiel pour les millions de personnes qui souhaitent avoir accès aux produits dont ils ont besoin pendant cette crise" indique dans un communiqué l'entreprise américaine.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...