Le métier de Sérigraphe

Le Sérigraphe est un véritable artiste couplé à un technicien minutieux. Spécialiste de l'imprimerie par sérigraphie, sa mission consiste à utiliser la technique du pochoir pour imprimer des motifs (dessins, image, texte…) sur différents supports (tissu, papier, carton, bois, métal, verre…). Zoom sur un métier d'art.

Le

Ses missions

D'après une illustration fournie par le client ou composée par lui-même, le Sérigraphe reproduit le motif à imprimer. Avec le développement des NTIC, le travail se fait de plus en plus grâce à des logiciels de PAO. Ensuite il prépare la « forme-imprimante » (surface-écran), assemble les teintes, prépare les encres et les quantités nécessaires au tirage, règle les machines et les séchoirs et lance l'impression, qui est de plus en plus automatisée. Enfin, le Sérigraphe transmet les supports imprimés pour finition.

Ses compétences et qualités

Le Sérigraphe est avant tout quelqu'un d'observateur et de minutieux. Il doit repérer les moindres détails et les reproduire à la perfection. Il sait travailler rapidement mais en restant concentré. Un sens artistique développé est par ailleurs nécessaire afin de créer ses propres motifs. Soumis aux avancées technologiques, il doit sans cesse s'informer et se former sur les nouvelles techniques utilisant du matériel technologique innovant. La maitrise des logiciels de PAO est également indispensable.

serigraphe_400

Son environnement et ses conditions de travail

Le milieu de travail du Sérigraphe est en majorité artisanal même si certains domaines comme l'industrie automobile ou encore le packaging recherchent des professionnels qualifiés. La plupart des ateliers de sérigraphie sont situés en région parisienne mais également en Rhône-Alpes et dans le Nord. Le Sérigraphe se doit donc d’être mobile

Ce métier nécessitant l’utilisation de solvants, le Sérigraphe doit pouvoir supporter les odeurs. Même si l'informatique prend de plus en plus de place, la sérigraphie reste un métier où l'on est debout la majorité de son temps à surveiller les processus d'impression.

La majorité des Sérigraphes travaillent pour le compte d'une entreprise, cependant certains d'entre eux exercent en indépendant.

Sa formation

La formation la plus répandue pour l'accès au métier reste le CAP sérigraphie industrielle. Des formations niveau bac tel que le Bac pro production imprimée ou encore le Bac pro artisanat et métiers d'art, option communication graphique sont également sollicités par les employeurs.

Son salaire

Le Sérigraphe titulaire d’un CAP commence généralement à travailler au SMIC. Il peut également suivre une formation complémentaire et devenir alors agent de maîtrise, voir même cadre. Son salaire avoisinera alors les 1700 €.

Son évolution professionnelle

Après quelques années d'expérience, le Sérigraphe peut devenir animateur d'équipe. Il encadre alors le travail de plusieurs sérigraphes et supervise le travail. Il peut également reprendre ou créer sa propre entreprise.

 

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO