Le métier de Copiste

Le métier de Copiste est de moins en moins exercé avec l'arrivée de l'automatisation des machines. Il prépare la forme imprimante pour les différents types d'impression.

Ses missions

Le Copiste est en charge des opérations de montage et d'assemblage des textes et images sur la forme imprimante (plaque, cylindre, rouleau…). Il effectue également les retouches (tâche, bord de film…). Avec l'arrivée des nouvelles technologies CtP (Computer to Plate) et donc de l'automatisation des processus et machines, ce métier disparait petit à petit. 

Ses compétences et qualités

Le Copiste connaît les différentes techniques d'impression (offset, héliogravure…) et leur déroulement. 

Minutieux, rapide, précis, adroit sont des qualités importantes que doit posséder le Copiste.

Son environnement de travail

Le Copiste travaille en atelier (montage, composition…) au sein d'imprimeries. Il travaille en équipe et en horaires décalées, c'est-à-dire qu'il peut être en poste de jour comme de nuit. Enfin il utilise des tables lumineuses ou des écrans pour effectuer son montage ce qui peut provoquer une fatigue visuelle.

Sa formation

Le niveau de diplôme d'un Copiste est un CAP/BEP dans le domaine des industries graphiques comme le CAP monteur-incorporateur-copiste ou le CAP Composition… Des employés du domaine, sans qualification, peuvent également intégrer ce poste puisqu'ils ont une connaissance de l'activité et seront formés en interne, dans leur entreprise.

Son salaire

Le Copiste touche à peu près le SMIC (1445 €). Le travail de nuit est majoré.

Son évolution professionnelle

Le Copiste peut évoluer vers divers domaine de l'industrie des arts graphiques par exemple en tant qu'Agent de maintenance ou encore en tant que Cartonnier ou à terme en tant que Conducteur de presse.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...