Le métier d'Illustrateur

L'Illustrateur dessine pour illustrer des journaux, articles, couvertures de roman, livres pour enfants. Il s'imprègne de l'univers décrit pour inventer un univers d'illustration qui corresponde.

Ses missions

L'Illustrateur dessine une image pour illustrer un article de presse, un livre pour enfant, une couverture de livre de poche… Pour ça, il prend contact avec des clients et prend en compte leurs besoins. Il récupère le cahier des charges et définit les modalités de réalisation de la commande (délais, rémunération…). Ensuite, il doit dessiner en fonction du support, il s'imprègne du texte et réalise des croquis, des esquisses pour inventer un univers correspondant. Il fait ensuite valider ses esquisses puis passe à la réalisation du dessin et à sa colorisation. L'illustration de livres pour enfant reste le domaine le plus actif mais les places sont difficiles à avoir. Pour trouver du travail il faut avoir un style reconnu.

Ses compétences et qualités

L'Illustrateur maîtrise avant tout les techniques manuelles du dessin : plume, encre de chine, feutres, crayons, fusain, pastel… Mais avec l'arrivée de l'outil informatique, il travaille de plus en plus sur un écran d'ordinateur et doit maîtriser les techniques de PAO/CAO/DAO (Photoshop, Illustrator…). Il connait aussi les principes de colorimétrie, les techniques de base du dessin

C'est avant tout un artiste. Il possède du talent, de la créativité, de l'imagination, sait bien dessiner, il apporte de l'humour dans ses dessins et doit avoir un esprit journalistique. Il utilise une technique de dessin (caricature, humour, satyre…) et doit s'y tenir. Il est également cultivé et curieux. Enfin c'est un bon commercial qui est capable de démarcher des éditeurs et de se vendre, patient pour pouvoir attendre les contrats, ambitieux pour chercher à se faire reconnaitre.

Son environnement de travail

L'Illustrateur peut travailler dans les domaines de la publicité, de la presse ou encore de l'édition, qui sont les débouchés principaux. Il travaille sur des livres pour enfants, des revues, des livres de poche, des journaux… Dans la publicité, il travaille sous la direction d'un Directeur artistique. Dans la presse, il doit respecter le ton du journal et donner son point de vue sur l'actualité. Dans l'édition, il n'a aucune limite à sa créativité. Il travaille majoritairement en indépendant avec le statut d'artiste-auteur, dans un atelier ou alors à son domicile. Il peut également être salarié d'une entreprise. Il passe son temps entre son bureau et la recherche d'éditeurs. Il trouve lui-même ses clients et répond à des appels d'offres.

L'Illustrateur doit impérativement posséder un book pour présenter ses réalisations et se faire reconnaître dans le milieu. 

Sa formation

Beaucoup d'Illustrateurs sont autodidactes mais de nombreuses formations existent. Le cursus conseillé est de suivre un Bac STD2A (Sciences et Technologies du Design et des Arts appliqués) puis un BTS Design graphique option communication et médias imprimés ou un DMA (diplôme des métiers d'arts) Arts graphiques option illustration. Une école d'art post-bac est également très appréciée (Beaux-arts, Ensad). Des écoles privées de graphisme peuvent également être une bonne formation : Ecole de Condé, Esage, Ecole Emile Cohl, Ecole d'arts appliqués…

Pour les étudiants ayant passé un bac généraliste, il faut suivre un MANAA (Mise A Niveau en Arts Appliqués) d'une durée d'un an. 

Des diplômes de niveau supérieur existent : le DNAT (Diplôme National d'Arts et Technique) Design graphique de niveau bac+3, le DSAA (Diplôme Supérieur d'Arts Appliqués) Illustration médicale et scientifique de niveau Bac+4 ou encore le DNSEP (Diplôme National Supérieur d'Expression Plastique) option communication. 

Son salaire

L'Illustrateur est majoritairement indépendant. Il est donc payé pour chaque illustration qu'il réalise. Ses revenus varient en fonction de son secteur d'activité (édition, presse, publicité…), de la prestation effectuée, de l'expérience et de la notoriété. Voici quelques tarifs : un album pour enfant entre 16 et 32 pages est payé entre 1 000 et 4 500 €. Une couverture de livre de poche vaut 150 à 450 €. Le dessin de presse dépend de sa taille, du tirage du magazine, de la notoriété de l'Illustrateur mais est payé au minimum 80 € le dessin. En moyenne, un Illustrateur freelance gagne 2158 € bruts par mois. 

En tant que salarié, il cède ses droits d'exploitations à son employeur selon les modalités de son contrat de travail.

Son évolution professionnelle

En tant qu'indépendant, l'Illustrateur doit se faire connaître pour pouvoir décrocher de nombreux contrats. Il peut également se spécialiser dans un  type de supports (BD, livres pour enfants…) ou dans un domaine spécifique (dessin de presse, l'illustration de magazine, l'illustration de mode ou encore le graphisme de publicité). Enfin dans une maison d'édition ou dans un studio de création multimédia, il peut devenir Directeur artistique. Enfin, il peut également occuper une activité complémentaire pour compléter ses revenus : vendre ses créations, donner des cours…

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...