Le métier de photographe

Le Photographe réalise des prises de vue de sujets divers (portrait, paysage, mode, cuisine, mariage…). Il peut travailler dans des domaines variés et n'en oublie pas pour autant d'être un bon commercial pour démarcher ses clients.

Ses missions

Le Photographe a pour mission de réaliser des prises de vue, quelle que soit sa spécialité (actualité, mode, paysage, mariage…). Tout d'abord, il repère le sujet à prendre en photo puis prépare sa prise de vue (réglage de l'appareil photo, position, éclairage, angle, cadre…). Ensuite, il tire ses photos, soit en développant les négatifs (la technique se perd avec l'arrivée du numérique) soit sur ordinateur. Il effectue également les retouches photo (couleurs, cadrage…) et peut procéder à l’impression.

Même si sa mission est plus ou moins la même, le terme photographe regroupe de nombreux métiers et spécialités. Le photographe peut donc être photographe d'art, photographe prestataire, photographe de presse. La prise de vue à part entière ne représente que peu d'emplois, la majorité des photographes professionnels (environ 90 %) exerce en laboratoire dans différents secteurs (pub, presse, photographie scientifique, architecture…)

Ses compétences et qualités

Le Photographe possède une excellente technique photographique et informatique, est capable d'effectuer des retouches, maîtrise les couleurs, sait utiliser l'éclairage, cadrer ses photos.

Il est créatif, à l'œil aiguisé, sait regarder et trouver le moment où l'angle est intéressant, est rapide, possède un bon sens relationnel, de la conviction, a le sens de la négociation, est patient, très motivé, possède des aptitudes commerciales, est réactif, soigneux et méticuleux.

Son environnement de travail

Le Photographe peut avoir des statuts très variés et des activités différentes. Il peut être artisan indépendant (photos de mariage, baptêmes, portraits, classe…), être artisan-commerçant et posséder sa boutique dans laquelle il vend et réalise le façonnage ou il peut être salarié d'une entreprise (de photographie, communication, publicité…) comme la majorité des photographes. Il peut aussi être artiste en tant que photographe plasticien ou encore pigiste ou salarié en tant que photographe de presse. Enfin, un photographe de mode, de publicité, d'industrie, de cuisine… est considéré comme un photographe auteur.

Avec l'avènement du numérique, le photographe peut être amené à passer beaucoup de temps sur ordinateur pour éditer et retoucher ses photos. Il n'est plus obligé de développer des négatifs. Avant les laboratoires recrutaient de nombreux photographes, mais avec le numérique, ils sont en perte d'activité. Le domaine de la prise de vue est un peu difficile d'accès.

Il peut travailler en intérieur ou en extérieur pour ses prises de vue puis en chambre noire ou sur ordinateur pour développer ses photos et les retoucher.

Sa formation

L'expérience, le talent et une bonne dose de motivation sont le plus important pour devenir photographe. Cependant, devant la concurrence élevée, les diplômes deviennent importants. Un BTS photographie est le minimum requis pour commencer même si le Bac pro photographie ou le BTM Photographe sont de bonnes bases pour débuter.

Des écoles de photographie délivrent des diplômes de niveau Bac+2 à Bac+5. Voici celles qui sont reconnues par la profession : l'École nationale supérieure de la photographie d'Arles, l'École nationale supérieure Louis Lumière (ENSLL) ou encore l'École nationale supérieure des arts décoratifs (ENSAD).

L'École des Gobelins ou encore l'École des Beaux-Arts proposent également une spécialité photo, mais il faut se méfier des écoles privées dont les diplômes ne sont pas forcément reconnus. Certaines universités proposent également des formations (masters pros) mais plus théoriques.

En plus des études, une première expérience en tant qu'assistant-photographe est quasiment obligatoire sans oublier un book pour montrer ses travaux.

Son salaire

Le salaire du Photographe est aléatoire puisqu'il dépend du "métier" mais aussi du domaine et du secteur dans lequel il évolue. En moyenne, d'après certaines études, le salaire d'un photographe serait de 1 700 bruts. Un photographe indépendant (mode, paysage…) peut très bien gagner sa vie, s'il est reconnu (droit d'auteur, publicité…) mais aussi avoir des difficultés à boucler les fins de mois. Cependant, ce n'est pas un métier qu'on exerce pour l'aspect financier, mais par passion. Le Photographe est donc est payé à la photo ou au forfait et son revenu dépend donc du support, de la diffusion, du sujet et de la notoriété. Le photographe de presse, quant à lui, possède le statut de journaliste.

Son évolution professionnelle

Le photographe peut évoluer vers des postes à responsabilités dans un service, un magasin ou une agence. Il peut également devenir Iconographe ou encore Journaliste reporter d'images. Avec une formation supplémentaire dans le domaine de la vente, il peut également travailler dans un laboratoire photo ou en diriger un s'il bénéficie d'assez d'expérience.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...