USA - Les revenus publicitaires en ligne atteignent des sommets

Alors que les recettes publicitaires de la presse écrite baissent, les revenus des publicités en ligne ont battu un record aux États-Unis.

Au premier semestre 2014, le chiffre d'affaires publicitaire sur internet est de 23,1 milliards de dollars, selon le dernier rapport d'Interactive Advertising Bureau (IAB), mené par PwC US. Cela représente une hausse de 15 % par rapport au premier semestre 2013.

Pour la première moitié de l'année, la publicité concernant de la recherche (le référencement payant, l'optimisation du site...) reste la principale forme de revenus (39%), avec un chiffre d'affaires de 9,1 milliards de dollars, soit une petite augmentation de 4 % par rapport au premier semestre 2013.

Par contre, le rapport met en évidence un changement important : les revenus provenant des publicités sur supports mobiles (smartphones et tablettes) ont grimpé de 76 % pour atteindre 5,3 milliards de dollars. Ces revenus sur smartphones et tablettes représentent désormais 23 % des revenus publicitaires en ligne contre 15 % à la même période l'an dernier.

Les revenus des médias sociaux, qui inclut la publicité sur les réseaux sociaux, jeux sociaux et applications sur tablettes, ordinateurs ou smartphones, ont atteint 2,9 milliards de dollars, soit une hausse de 58 % par rapport à la même période en 2013.

La publicité en vidéo a, elle aussi, augmenté. Elle atteint 1,5 milliard de dollars de recettes, soit une augmentation de 13 %.

Les recettes publicitaires liées à l'affichage hors affichage sur mobile (bannières, vidéo, rich media et sponsorship) se sont élevées à 6,5 milliards de dollars, soit une hausse de ″seulement″ 6 %, et représentent 28 % du chiffre d'affaires de la publicité numérique en général.

″Ce rapport confirme le fait que les marques approfondissent leur engagement vers la publicité interactive, et que le mobile est considéré comme un élément essentiel du mix marketing,″ déclare Randall Rothenberg, PDG de l'IAB.

Sherrill Mane, vice-président de l'IAB, ajoute :"Les écrans numériques sont devenus des outils essentiels à chaque moment de la journée. Rien d'étonnant à ce que l'argent des marques suivent de plus en plus ce mouvement".

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...