Les plus belles innovations de la presse en 2015 sont... (1/2)

Society est le titre innovant de l'année avec deux trophées du salon de La presse au Futur remportés.

Le
Franck Annese de So Press remporte le titre de Meilleur Éditeur et son titre Society, celui de l'Innovation éditoriale.

Dans le cadre du salon La Presse au Futur qui se déroulait le 25 et 26 novembre à Paris, la 7édition des Trophées de l'innovation de la presse 2015 a dévoilé ses gagnants 2015. Cette année, la cérémonie a réuni plus de 200 personnes parmi les personnalités du monde de la presse lors d'un gala à l'Unesco à Paris.

C'est Francis Morel, président du groupe Les Échos qui a reçu le Trophée d'Honneur.
Le jury salue par ce prix l'homme de presse et de médias, pour sa politique de diversification innovante et qui offre à son actionnaire LVMH le premier résultat opérationnel positif depuis le rachat du groupe de presse en 2008.

Francis Morel, à droite, a redressé les comptes des Échos.

En 2015, le groupe Les Échos lance un supplément week-end, seul support de week-end B to B. Il a également réussi sa transition numérique, selon les jurés, le titre étant aujourd'hui l'un des plus digitalisés de la presse.
De plus, "la meilleure défense, c'est l'attaque. Face à l'émergence d'un géant comme Altice Média ou le rapprochement Le Monde-L'Obs, rester un titre isolé n'était pas possible, a estimé le jury. D'où le rachat du Parisien, qui permettra des synergies éditoriales, financières, technologiques, stratégiques pour aborder le territoire du numérique et résoudre peut-être enfin la problématique de la monétisation de la presse."

Dans la catégorie Innovation éditoriale, le magazine d'infos Society remporte le trophée.
Society est lancé le 6 mars 2015 par le groupe SoPress dirigé par Franck Annese avec une périodicité quinzomadaire, car d'après Franck, "les hebdomadaires n'ont plus le recul suffisant pour proposer des sujets de fond et sont toujours en retard sur l'actualité".

Même la maquette de Society est originale.

Destiné aux 25-45 ans, il se différencie de ses concurrents par son ton et son traitement décalé de l'actualité. L'objectif de 60 000 exemplaires est en passe d'être atteint.

Dans la catégorie Meilleur Éditeur de l'année, c'est l'éditeur de Society qui remporte le titre, Franck Annese. Ce trophée distingue la personne dont les initiatives audacieuses ont pour effet de modifier le paysage de la presse française.
Franck Annese est né en 1977 et diplômé de l'École supérieure des sciences économiques et commerciales. Qualifié par Libération de "décalé, passionné, gonflé, rusé", il lance le magazine Sofa, puis intègre l'émission TV Culture Pub avec Christian Blanchas. Puis il sort coup sur coup, au sein de So Press, groupe qu'il a créé, les magazines So Press, So Foot, Doolittle, Pedale !, So Film, puis en 2015 Society, et en septembre Tampon, magazine consacré au rugby.
Son chiffre d'affaires atteint 12 millions d'euros, en 2015. Le groupe So Press est aussi composé d'une régie publicitaire (H3), une société de production de films (So Films), un label musical (Vietnam), une structure pour l'événementiel (Doli Events).

Dans la catégorie Meilleure Innovation Print, sont ex aequo la revue Flow et Sogemedia. Ce Trophée couronne l'éditeur ou le prestataire qui privilégie les investissements papier pour développer son lectorat, accroître sa rentabilité, promouvoir une presse mieux ciblée, plus proche de son public.

Flow, dont le premier numéro daté de février 2015 a été imprimé à 160 000 exemplaires, est un bimestriel sur la psychologie positive et le bien-être, pour les femmes de 35-49 ans, adapté d'un titre néerlandais créé en 2008.

Le numéro de Flow de décmebre 2015 propose un calendrier papier.

Beaucoup d'attentions ont été mises dans la forme. Quatre papiers différents sont mis en
valeur, et sont assortis d'objets papier comme des carnets ou des cartes postales. "On est dans le plaisir du papier," souligne Pascale Socquet, éditrice du pôle femmes. (Pour plus d'informations, lire notre article Un magazine pour les amoureux du papier.) 

Dirigé par Jean-Pierre Vittu de Kerraoul, le groupe Sogemedia (L'Observateur, Le Bonhomme Picard, etc), basé à Avesnes dans le Nord, a installé une rotative numérique Kodak Prosper 6000C et une chaîne de finition Fold Line de ManRoland, pour produire plusieurs de ses titres hebdomadaires.
Ce transfert de l'offset vers le digital constitue une première dans l'Hexagone. Sogemedia pourra adapter les quantités de ses tirages tout en proposant des contenus et des publicités spécifiques dans les villes de sa zone de diffusion.

Reportage : Innovations de la presse en 2015

Les plus belles innovations de la presse en 2015 sont... (2/2)

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO