L'Europe veut scinder en deux Google

Jeudi, le Parlement européen sera amené à se prononcer sur un texte demandant la séparation des activités de moteurs de recherche des autres services commerciaux.

Le Parlement européen préparait une motion sur les moteurs de recherche, qui aurait pour effet de scinder en deux Google, révèle vendredi le journal anglais le Financial Times

Ce projet de motion ne mentionne pas Google, mais la firme en disposant d'environ 90 % de parts de marché des moteurs de recherche, est clairement visée.

Dans ce texte, le Parlement demande à la Commission européenne de ″prendre en considération les propositions visant à dissocier les moteurs de recherche des autres services commerciaux comme une des solutions potentielles à long terme".

Le moteur de recherche de Google, gratuit et en position de monopole, permet à la société de vendre ses autres services, qui, eux, rapporteent d'énormes bénéfices.

La domination du groupe américain inquiète de plus en plus l'Union européenne et une scission permettrait de réduire cette position dans le marché de la recherche. 

Jeudi le Parlement européen sera amené à se prononcer sur cette motion. Cependant, il n’a pas le pouvoir de faire exécuter un tel démantèlement. 

Ce texte, avant tout symbolique, lui permettra de maintenir la pression sur la Commission européenne, l'organe exécutif de l'Union européenne, afin qu'elle prenne rapidement des mesures contre Google.

Depuis novembre 2010, une enquête antitrust (anticoncurrentielle) est ouverte par la Commission européenne, concernant l'abus de Google de sa position dominante dans le domaine de la recherche en ligne. Des fournisseurs de services en ligne lui reprochent de mettre en avant ses propres pages ou services spécialisés à leur détriment.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...