La papeterie Sical (62) toujours l'arrêt suite à l'incendie

Trois mois après l'incendie, la papeterie est toujours à l'arrêt mais pourrait redémarrer prochainement.

Le

Spécialisé dans les emballages en carton ondulé et en polystyrène expansé, le site Sical-Lumbres, installée dans le Pas-de-Calais, a été fortement abîmé par l'incendie qui a eu lieu le 21 octobre.

Le feu s'est propagé rapidement à la partie papeterie et a endommagé le bâtiment et le système électrique ainsi que la presse à sabots et la hotte de sécherie de la papeterie, nous indique la direction.

″Les dégâts estimés représentent plusieurs millions d’euros."

Le site emploie 325 personnes, dont une cinquantaine pour la machine à papier. Sur ces 50 salariés, trente sont en chômage partiel, les autres étant réaffectés à l’entretien et la réfection.
Mais mi-février, un redémarrage est prévu.

Le feu pourrait être d’origine électrique. Mais ″à aujourd’hui, nous ne pouvons pas confirmer formellement l’origine de l’incendie".

Cette filiale du groupe Rossman affiche un chiffre d'affaires pour 2013 de 83 millions d'euros.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO