Wolkswagen ou la faute d'orthographe trop énorme pour être vraie

Wolksvagen : tout le monde peut se tromper.

Comment peut-on faire une faute d'orthographe aussi énorme ? C'est la question que se sont posée beaucoup de spectateurs du match de foot France Brésil de vendredi au Stade de France.

Sur les panneaux publicitaires LED qui bordent le terrain était inscrit "Wolkswagen soutient les Bleus". Or le constructeur au nom déjà assez compliqué, qui ne prend qu'un seul W et commence par un V.

Photo : captures écran du match diffusé par TF1, vendredi

Les internautes n'ont pas tardé à réagir à cette faute.

 

 

 

 

Le médecin et animateur Michel Cymes a aussi réagi à cette faute : 

Et... surprise ! À la mi-temps de la rencontre, un spot de pub de la marque allemande dévoile le pot aux roses, rappelant le slogan de Volswagen : "c’est pourtant facile de ne pas se tromper".

 

Cette vidéo a également été mise en ligne sur le compte Twitter de la marque. Cette faute d'orthographe était en fait un coup de pub, orchestré par l'agence de communication DDB Paris.

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...