Apple n'a pas le sens de l'humour

L'une des cinq affiches, très amusantes, du magazine Humanoïde n'a pas eu le droit d’apparaître sur les kiosques à journaux de France.

Pour se démarquer, Humanoïde, un jeune magazine trimestriel consacré aux nouvelles technologies, avait prévu une campagne d'affichage "décalée et gentiment provocante" autour de son slogan "La technologie est l'opium du peuple". Mais elle n'a pas été du goût de tout le monde.

L'agence de publicité Gloryparis a réalisé une série de cinq visuels qui détourne chacun une grande entreprise high-tech. Elle interprète à sa façon "la notion d’addiction" provoquée par les nouvelles technologies, explique le magazine sur son site.

Ainsi le hashtag de Twitter devient "haschtag", Netflix "Netfixe", Windows "Windose", Instagram "Ingram "et la marque Mac, en inversant simplement les trois lettres, se transforme en "cam".

Et ce dernier jeu de mots n'a pas vraiment fait sourire Mediakosk qui gère 780 kiosques en France.

Mediakosk, filiale de JCDecaux, a refusé cette affiche 30x40, qui devait apparaître sur les kiosques à journaux gérés par la société.

Selon Arrêt sur images, Mediakosk a expliqué à l'éditeur que le service juridique d'Apple l'appelait systématiquement lorsque son logo et sa marque étaient détournés ou seulement cités dans une publicité.

Et ce fut d'ailleurs le cas récemment lors de la sortie du numéro daté du 23 avril de L'Obs qui titrait sur "Le côté obscur de la pomme".

 

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Yves Girod Roux - 21 Mai 2015
Joliment décalé et tellement vrai !
Gilly Fred - 23 Mai 2015
Excellente campagne ! Quel dommage...
Ajouter un commentaire...