L'Imprimerie de l'Eperon (24) renforce son parc machine

Spécialisée dans la flexographie, cette imprimerie installée en Dordogne se dote d'une nouvelle presse numérique, d'une rembobineuse et d'une machine de découpe.

L’imprimerie de l’Eperon, installée à Preyssac-d’Excideuil (24), est spécialisée dans la flexographie, principalement pour le secteur agroalimentaire. Elle vient de réaliser plusieurs investissements pour renforcer et compléter son parc machines. Une nouvelle presse numérique HP 6800 vient ainsi remplacer une ancienne HP 4600. L’imprimerie dispose désormais de presses numériques HP, une 6000 et la 6800.

Elle attend également dans les prochains jours une nouvelle rembobineuse avec placement des couteaux automatique et tête jet d’encre intégrée pour le marquage. Enfin, d’ici fin décembre, l’imprimerie recevra une nouvelle machine de finition, une Digicon 3 avec laser intégré. Par ces investissements, la société souhaite développer de nouveaux produits, comme les pré-séries ou les toutes petites séries, facilement réalisables avec des coupes laser.

« Aujourd’hui, notre marché se recentre sur les petites séries. Nous devons à la fois être flexibles et réactifs, ce qui veut dire que les machines doivent aller très vite. Une commande d’un de nos clients le matin peut partir par Chronopost l’après-midi, nous avons la presse numérique pour imprimer et le laser pour découper dans la foulée », explique Christophe Vavassori, PDG de l’entreprise.

Bientôt les 60 ans

Créée en 1956, l’Imprimerie de l’Eperon fêtera ses 60 ans au mois de février prochain. Entreprise familiale, elle a été fondée par Lucien Resch qui l’a ensuite cédée à son fils Patrice. Ce dernier a dirigé l’imprimerie jusqu’en juillet 2015, date à laquelle Christophe Vavassori a repris les rênes.

Aujourd’hui, l’imprimerie comprend un effectif de 74 personnes pour un chiffre d’affaires de près de 9 millions d’euros. Son activité est répartie à 70 % dans la flexographie et à 30 % dans l’offset.

Plus d'articles sur les chaînes :

Dordogne
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...