Des fouilles archéologiques compromettent le projet de Rottersac (Munksjö)

L'usine de Rottersac emploie 197 salariés © Munksjö Group

La construction d'un bâtiment de stockage de 9 200 m2 par le papetier Munksjö sur son site de Rottersac à Lalinde (24) pourrait être abandonnée en raison de fouilles archéologiques.

Le groupe papetier suédois Munksjö avait prévu de construire un bâtiment de stockage de 9 200 m2 sur son site de Rottersac, à Lalinde. Un investissement de 4 millions d’euros qui devait marquer une étape essentielle dans la pérennisation du site. Mais ce projet est aujourd’hui remis en cause. Lors d’un premier diagnostic archéologique, des silex ainsi qu’un muret ont été découverts. Des trouvailles qui poussent les archéologues à engager de nouvelles fouilles, entrainant le report du chantier.

Le permis de construire avait été accordé à Munksjö le 30 septembre dernier. Initialement, les travaux devaient commencer en novembre pour une livraison à l’été prochain. À l’heure actuelle, le stockage des bobines à papier de l’usine est confié à des sous-traitants à Bergerac et à Périgueux. Des contrats qui arrivent à échéance en juin. "À l’été prochain, je n’ai plus de stockage pour mes bobines, en sachant que si les travaux ne démarrent pas cette semaine, le groupe annulera l’investissement qui était prévu", a déclaré Thierry Chassagne, le directeur de la papeterie Rottersac Munskjö, pour France Bleu Périgord.

Thierry Chassagne, qui espère un abandon des fouilles, devait rencontrer cette semaine le préfet de Dordogne et les responsables de la direction régionale des affaires culturelles. Aucune nouvelle décision n’a pour l’instant été annoncée.

Le groupe papetier Munksjö produit des papiers de spécialités pour la décoration intérieure, les revêtements antiadhésifs, les applications industrielles, les arts graphiques et les emballages. Avec 15 usines dans le monde dont quatre en France (Rottersac, Arches, Pont-l’Evêque et Stenay), le groupe a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 1,13 milliard d’euros en 2014.

Plus d'articles sur les chaînes :

Dordogne
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...