JF Impression (34) s'équipe en LE UV

© Google Street View

L'imprimerie montpelliéraine adopte la technologie de séchage LE UV d'Heidelberg avec une Speedmaster XL 75 4 LX.

Avec un chiffre d'affaires de 14 millions d'euros en 2015, JF Impression compte 44 employés et produit des imprimés divers sur son site d'impression situé à Montpellier dans le Languedoc-Roussillon.

Après avoir installée en mars 2014, une Speedmaster XL 106 8 couleurs (lire Un bond technologique pour plus d'informations), l'imprimerie continue ses investissements matériels. Et cette fois, afin de remplacer une machine d'impression offset conventionnelle. Jacques Fabrégat, fondateur et dirigeant de JF Impression, a décidé de se tourner vers la technologie LE UV d'Heildeberg (low energy).

Le pdg vient de mettre en production une Speedmaster XL, une 75 4 couleurs plus groupe vernis équipée du système de séchage instantané LE UV.

Jacques Fabregat explique : "Les contraintes de délais, coûts et qualité nous imposent une constante adaptation. Nous attendons beaucoup de cette nouvelle machine, car le séchage LE UV associé aux performances de la technologie XL que nous connaissons bien nous laisse entrevoir un fort potentiel de développement."

Cette presse XL 75 affiche une vitesse de production de 18 000 feuilles/heure. Elle intègre le système de contrôle et de régulation de la couleur en ligne Prinect Inpress Control 2, "un incontournable" pour le dirigeant qui utilise la version 1 sur ses deux autres presses Heidelberg.

Une offre enrichie grâce au séchage LE UV

La technologie LE UV permet à l'entreprise de Jacques Fabregat d'enrichir son offre. Il peut désormais proposer des impressions en haute qualité sur un large éventail de supports tels que les substrats réputés difficiles (papiers de création, plastiques, vinyles, etc.).

De plus, la technologie LE UV permet d'imprimer et de façonner immédiatement grâce au séchage instantané des encres. Elle évite le poudrage et réduit considérablement les dégagements d’ozone et d’odeurs.

Et après quelques semaines de production, le pdg ne cache pas sa satisfaction. Le séchage LE UV rend le vernis de protection inutile, laissant le toucher agréable du papier intact et les contrastes des couleurs intenses.

"La dimension environnementale est aussi intéressante compte tenu des gains attendus sur l'ensemble du processus : absence de poudrage, séchage instantané, suppression du vernis de protection, économie d'énergie électrique, réduction des temps de nettoyage, façonnage plus rapide et facile, ce qui devrait compenser largement le surcoût des consommables," souligne le dirigeant.

Plus d'articles sur les chaînes :

Hérault
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise