La Marseillaise joue une nouvelle partition

La Une de La Marseillaise datée du 15 mars 2016, veille du lancement de la nouvelle formule.

Aujourd'hui, le quotidien marseillais se met en Une pour annoncer la nouvelle formule du journal, qui doit permettre de relancer le titre.

"Il y a près d’un an, ce beau titre né dans la Résistance et fort de ses 70 ans d’histoire, était en danger, menacé de disparition," rappelle la journaliste Françoise Verna dans son édito daté du 15 mars 2016.
Puis le personnel du quotidien apprenait que leur journal était repris par les éditions des Fédérés, et ainsi sauvé de la liquidation judiciaire le 15 avril 2015. 90 salariés sur 208 seront tout de même licenciés (lire Une nouvelle page s'ouvre pour La Marseillaise).

"Il a fallu rebondir, pour éviter que ce nouveau départ soit sans lendemain," explique la rédaction dans un papier intitulé "La Marseillaise repart à l'offensive" paru dans les colonnes du quotidien.

Et "pour repartir de l’avant", sort une nouvelle formule. Elle présente une maquette modernisée et un nouveau déroulé tout en couleurs. Cette nouvelle version sera en kiosque le 16 mars et prochainement sur le site internet lamarseillaise.fr.

Elle visera à répondre "aux nombreux défis actuels du monde de la presse et des médias", c'est-à-dire "reconquête de lecteurs, réflexion sur un modèle économique viable et durable, liens et interactivité avec le public, épanouissement des personnels de la presse dans leur quotidien..."

Du côté éditorial, la rédaction souligne également que "la bataille pour le titre a ramené et ramène à l’essentiel : l’utilité d’un journal régional d’opinion au caractère profondément méditerranéen".

Espérons que ces changements auront le même résultat que L'Équipe qui a revu sa maquette en septembre 2015. En changeant notamment son format, le journal sportif a vu ses ventes progresser de 17 % sur le premier mois par rapport à la même période en 2014. 

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...