L'imprimerie La Sofag (29) en liquidation judiciaire

Placée en redressement judiciaire fin février, la Sofag a été liquidée mardi 15 mars par le tribunal de commerce de Brest.

La Société Finistérienne d’Art Graphique (Sofag) met la clé sous la porte. Cette imprimerie bretonne installée à Hanvec dans le Finistère (29) avait été placée en redressement judiciaire le 23 février dernier par tribunal de commerce de Brest. Elle a finalement été liquidée le 15 mars.

Fondée à Crozon en 1977 par Jean-Louis Salaün, la société s’appelait à ses débuts l’imprimerie de la Presqu’île. C’est en 1986 qu’elle est devenue Sofag et a déménagé ses locaux à Hanvec, dans la zone de Kéranguéven, entre Brest et Quimper.

L’imprimerie s’était notamment spécialisée dans les domaines de l’édition, des arts et de la musique (livrets de CD, affiches...). Elle avait d’ailleurs obtenu en 2013 le trophée de bronze des 6e Sinar Mas Print Award, pour la réalisation du catalogue international "Art of Charles Paris".

Rachetée en 2014

Après un premier dépôt de bilan en juillet 2014, la Sofag a été rachetée quelques mois plus tard par la holding NR Finance, dirigée par Nicolas Rannou, qui possède également l’imprimerie du Commerce à Quimper.

Malgré cette reprise, La Sofag n’a pas réussi à retrouver un volume d’affaires suffisant. Le carnet de commandes s’est particulièrement réduit depuis l’été dernier entrainant une baisse du chiffre d’affaires, précise le directeur de la société.

L’entreprise comptait 14 salariés pour un chiffre d’affaires en 2015 de 1,3 million d’euros. Les salariés de l’entreprise, dont son fondateur Jean-Louis Salaün, qui occupait depuis la reprise de l’imprimerie le poste de commercial, vont être licenciés pour raisons économiques.

Plus d'articles sur les chaînes :

Finistère
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise