Le papetier Norske Skog lance son unité de production biogaz à Golbey (88)

Le site Norske Skog Golbey dispose d'une capacité de production de 600 000 tonnes de papier journal par an

Le leader européen dans la production de papier journal investit 7,1 millions d'euros dans la production de biogaz à partir d'effluents.

Le papetier norvégien Norske Skog, spécialisé dans la production de papier journal, a officialisé le 13 juillet dernier le lancement de sa future unité de production de biogaz sur le site de Golbey, en présence de nombreux invités parmi lesquels des investisseurs et partenaires. À l’occasion de cette cérémonie, Sven Ombudstvedt, CEO de Norske Skogindustrier était présent sur le site vosgien.

Pour réaliser ce projet dont l’objectif est la production de biogaz à partir d’effluents, le papetier a annoncé un investissement de 7,1 millions d’euros. Le lancement de la production et l’injection du biogaz sont prévus pour le quatrième trimestre 2017. L’unité, qui s’inspire notamment d’un projet similaire mené sur le site de Saugbrugs en Norvège, produira grâce aux effluents de l’usine, 17 000 MWh/an, soit une réduction de 3100 tonnes des émissions annuelles de CO2 fossile.

Pour Norske Skog, cette unité de production biogaz permettra, outre la création de nouveaux revenus, de réduire son empreinte carbone et ses émissions de CO2 fossile, de réutiliser ses effluents dans une approche d’économie circulaire et également de réduire sa consommation électrique et l’usage de produits chimiques dans le cadre du traitement de ses effluents.

L’usine de Golbey, qui a commencé son activité en 1992, dispose d’une capacité de production de 600 000 tonnes de papier journal par an, ce qui fait d’elle l’un des plus importants sites de production d’Europe.

Plus d'articles sur les chaînes :

Vosges
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise